IDEL

Hygiène des mains et précautions standard au cabinet

    Précédent Suivant

Du fait de la circulation facile de souches bactériennes, la lutte contre les infections nosocomiales concerne désormais l’ensemble des professionnels de santé, qu’ils exercent en cabinet de ville ou au sein des établissements de santé. Cette lutte passe prioritairement par une hygiène des mains irréprochable(2).

Les infections nosocomiales, en ville aussi !

lavage hygiène des mains

L’instauration d’une technique routinière du lavage et du séchage des mains avant et après chaque patient est essentielle, avant toute pratique de soins.

Deux types de bactéries multirésistantes (BMR) hospitalières peuvent plus facilement se disséminer en ville(1) :

Staphylococcus aureus résistants à la méticilline (SARM) ; les entérobactéries productrices de bêtalactamases à spectre étendu (EBLSE). Ces bactéries ont un potentiel pathogène élevé du fait de leur caractère commensal (flore cutanée, pharyngée et digestive) et elles peuvent être portées par les patients de manière prolongée(1).L’hygiène des mains est essentiellePour éviter la transmission de ces bactéries, l’instauration...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire