IDEL

Une Fédération des soins primaires pour optimiser les parcours de soins

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Neuf organisations (Uspo, MG France, Sniil, Unap-SNP, FNCS, Asalee, USMCS, FFMPS, ANSFL) ont lancé le 16 novembre 2016 une Fédération des soins primaires (FSP), qui promeut la coordination entre les professionnels autour du patient.

Améliorer la coordination entre les professionnels autours des personnes âgées et l'organisation des sorties d'hospitalisation, tels sont les objectifs de la Fédération des soins primaires (FPS).

Les fondateurs de cette fédération sont l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (Uspo), le syndicat de médecins généralistes MG France, le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil), l'Union nationale pour l'avenir de la podologie-Syndicat national de la podologie (Unap-SNP), la Fédération nationale des centres de santé (FNCS), l'association Asalee (Action de santé libérale en équipe), l'Union syndicale des médecins de centres de santé (USMCS), la Fédération française des maisons et pôles de santé (FFMPS) et l'Association nationale des sages-femmes libérales (ANSFL). Ces partenaires sont dans une démarche interprofessionnelle depuis bien longtemps, a souligné la présidente du Sniil, Annick Touba, lors d'une conférence de presse des partenaires, le 16 novembre 2016.

Les travaux de la fédération n'ont pas encore commencé, et ses statuts restent à rédiger, a indiqué le président de MG France, le Dr Claude Leicher. Pour autant, on ne va pas partir d'une feuille blanche, a assuré le président de l'Uspo, Gilles Bonnefond. Parmi les sujets prioritaires pour la FSP, il a cité la coordination entre les professionnels autour des personnes âgées, et l'organisation des sorties d'hospitalisation. Plusieurs intervenants ont insisté sur le manque de transmissions entre les professionnels hospitaliers et de ville au moment des retours à domicile.

Dans un dossier de presse, les neuf fondateurs donnent leur vision des soins primaires. Ce sont les soins de premier recours, c'est-à-dire la porte d'entrée du système de santé qui offre des soins généralistes, globaux, continus, intégrés, accessibles à toute la population, qui coordonne et intègre des services nécessaires aux autres niveaux de soins. Les professionnels de santé doivent faire évoluer leur exercice. Le parcours de soins doit être centré sur une patientèle...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)