IDEL

Prévoyance des auxiliaires médicaux, ce qu'il faut savoir

En tant qu’auxiliaire médical, vous optez souvent pour le statut TNS (travailleur non salarié). Le risque : ne plus pouvoir exercer votre activité professionnelle en cas de maladie ou d’accident. Cet arrêt d'activité, s’il dure longtemps, peut entraîner une importante perte de revenus. Face à cette situation, le régime obligatoire verse des prestations dont le niveau reste insuffisant. A titre d'exemple, en cas de maladie prolongée, le régime obligatoire n’intervient qu’à compter du 91ème jour… En attendant, c'est vous, ainsi que votre famille, qui en subissez les conséquences !

Cet article est une publi-information de la société GAN Prévoyance.

Pourquoi la prévoyance ?

Prévoyance des auxiliaires médicaux, ce qu'il faut savoirLa prévoyance, c'est couvrir les risques qui peuvent avoir des conséquences financières lourdes pour une personne et pour sa famille : accident, maladie, hospitalisation, décès… Un contrat de prévoyance est donc indispensable pour faire face à ces risques. Il permet notamment de maintenir un revenu, grâce à des indemnités journalières ou une rente d’invalidité, de manière à compléter de manière significative l'assurance obligatoire de base et de garder le même train de vie pour la famille.

Exemple : la prévoyance pour un auxiliaire médical La protection du régime obligatoire de base des auxiliaires médicaux, la Carpimko, est insuffisante en cas de maladie les empêchant d'exercer leur activité professionnelle. Les indemnités journalières versées par le régime obligatoire assurent dans ce cas un revenu de remplacement à hauteur de 50 % du revenu professionnel annuel moyen des trois dernières années, dans la limite d'un plafond fixé par la Sécurité sociale (le...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)