EN BREF

Angers. Le personnel de la Claverie en grève réclame des moyens

Quelque 70 infirmières et aides-soignants ont manifesté, le 3 novembre 2015, devant la direction du CHU. Ils réclament davantage de moyens pour leur établissement de la Claverie.

« Les temps de pause ne sont pas respectés. Il y a une surtension professionnelle. C’est l’épuisement », témoignent ces infirmières et aides-soignants. Ils travaillent à la Claverie, à Saint-Barthélémy-d’Anjou, un département de soins de suite et de longue durée qui compte 220 lits et emploie 174 équivalents temps plein.

Lire la suite sur ouest-france.fr

Publicité

Commentaires (0)