EN BREF

Le SNICS-FSU appelle à la mobilisation le 10 juin

Des infirmiers de l’Education nationale manifesteront le 10 juin prochain à Paris. Nous nous dirigerons vers le ministère de l’Education nationale, précise Carole Pourvendier, infirmière membre du syndicat national des infirmiers conseillers de santé (SNICS-FSU). Dans un communiqué, le syndicat demande un plan d’urgence comprenant le recrutement massif d’infirmiers de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, une revalorisation pérenne des salaires au niveau de la catégorie A, une formation de spécialité ambitieuse à la hauteur des enjeux de l’Ecole et des mesures visant leur protection et l’amélioration de leurs conditions de travail. Parallèlement, le SNICS-FSU publie aujourd’hui une enquête interne sur la souffrance au travail (impact de la crise sanitaire, évaluation des risques psychosociaux et état de santé perçu en lien avec les conditions de travail) qui a permis de collecter 1 000 réponses. Les résultats révèlent, entre autres, que 66 % des infirmiers interrogés souhaitent quitter l’Education nationale, 88 % ont le sentiment d’être dépassé ou d’avoir trop de choses auxquelles penser en même temps. Enfin, deux infirmiers sur trois se déclarent en souffrance au travail.

La Rédaction Infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)