EN BREF

Olivier Véran annonce un "Ségur de la Santé"

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, l'annonce aujourd'hui dans le Journal du Dimanche : Il faut travailler sur une hausse des salaires des soignants, au-delà des primes. Alors que la contestation gronde à nouveau dans les hôpitaux après le plus haut de la crise du coronavirus, le ministre réunira partenaires sociaux et collectifs hospitaliers le 25 mai pour lancer le "Ségur de la santé"*. Le Président a été très clair…: nous allons augmenter les rémunérations, travailler sur un plan d'investissement ambitieux et enclencher une transformation profonde de tout ce qui ne tire pas l'hôpital vers le haut. Dans la crise, l'hôpital a montré que, quand on le laissait faire, il était capable d'accomplir des miracles. Faisons-lui confiance.

Ce plan annoncé pour l'été met donc à l'ordre du jour la question récurrente des salaires, notamment ceux des infirmier(e)s et des aides-soignant(e)s, au-delà des simples primes et autres médailles, loin de contenter les soignants. Il s'agit également de "définir un cadre de travail" plus souple sans pression, pour éviter par exemple que les soignants fassent des "ménages" ailleurs que dans leur établissement (remise en question des 35 heures...). Il faut enfin sortir du dogme de la fermeture des lits... autre volet de la crise hospitalière si souvent décrié par les professionnels de santé. Pour ce faire, il faudra donc nécessairement "faire des choix budgétaires" ... Nous en reparlerons très vite car les réactions de la communauté soignante ne devraient pas tarder.

*Le ministère de Solidarités et de la Santé étant situé à Paris, avenue de Ségur.

Publicité

Commentaires (0)