EN BREF

Sclérose latérale amyotrophique : une maladie pas si rare que ça…

Également connue sous le nom de maladie de Charcot, la sclérose latérale amyotrophique (SLA), une pathologie neurodégénérative grave, concerne actuellement 500 000 personnes dans le monde, dont 6000 Français. Quelque soit leur âge, plus de 1200 nouveaux cas sont recensés chaque année en France, manifestant des paralysies progressives des muscles permettant la motricité volontaire ainsi que des troubles de la phonation et de la déglutition. Mais cette maladie handicapante, dont 10 à 20% sont des formes familiales donc génétiques et héréditaires, ne bénéficie à ce jour d'aucun traitement curatif. En ce 21 juin 2016, journée mondiale de la SLA, l'Association de Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique (ARSLA), qui accompagne au quotidien les malades et leurs proches, veut donner de la voix à cette maladie passée si souvent sous silence. Elle appelle ainsi à la solidarité des Français pour faire évoluer les recherches et éradiquer cette pathologie qualifiée de l'une des plus cruelles au monde par l'Organisation mondiale de la santé.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site arsla.org.

Creative Commons License

Publicité

Commentaires (0)