EN BREF

La tendresse dans les soins, le dossier qui fait du bien !

    Suivant

Merveilleux numéro de janvier 2018 de la revue Santé Mentale qui nous offre comme un cadeau un dossier intitulé "La tendresse dans les soins". Par les temps qui courent, le propos fait du bien ! En voici la : N’est-il pas paradoxal, voire provocateur, d’accoler tendresse et psychiatrie ? Pourtant, comment envisager de soigner sans s’engager émotionnellement ? Alors que le soin se construit essentiellement via la relation soignant-soigné, la tendresse s’inscrit comme la tonalité affective nécessaire au lien thérapeutique. Pour le soignant, oser puis parvenir à se montrer « tendre » requiert un travail sur soi et constitue en quelque sorte une éthique de la sollicitude.

La tendresse procède d’une éthique de la sollicitude. Dans la relation de soin, elle est la continuité du constat de la vulnérabilité et porte un message d’espoir écrit Christophe Pacific dans un article "Petite philosophie de la tendresse dans les soins" ; cet infirmier, cadre supérieur de santé et docteur en philosophie, nous le connaissons bien à Infirmiers.com puisqu'il anime la rubrique si essentielle à tout soignant "Ethique et soins"

Sommaire du dossier "La tendresse dans les soins" à retrouver sur santementale.fr 

Retour au sommaire du dossier Psychiatrie

Publicité

Commentaires (0)