EN BREF

Un premier médecin hospitalier mort du coronavirus, annonce Olivier Véran

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

J’ai été informé hier soir du décès d’un médecin hospitalier. Invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro dimanche 22 mars, Olivier Véran a annoncé le décès d'un médecin des suites du coronavirus. C'est à ma connaissance, avec toutes les réserves que j’ai indiquées auparavant, liées au secret médical, la première situation qui a frappé un médecin hospitalier, a ajouté le ministre de la Santé, sans dévoiler ni son identité, ni l’hôpital dans lequel ce médecin exerçait. Je voudrais vraiment m'associer à la douleur et à la peine de la famille (...) et à nouveau souligner le courage extraordinaire dont font preuve les médecins, des soignants, des pompiers, toutes les personnes qui permettent de sauver des vies chaque jour, a simplement déclaré le ministre.

Partout en France, les soignant sont en première ligne pour soigner les malades du covid-19, à l’hôpital comme dans les cabinets, en ville. Manque de masques, de gel hydroalcoolique et de lits : la majorité d'entre eux déplorent les conditions dans lesquelles ils doivent exercer leur métier et ont peur pour leur sécurité.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)