COURS IFSI

Cours - Hématologie - La greffe de moëlle

Définition



  • Greffe syngénique: Provenant d'un jumeau génétiquement identique
  • Greffe allogènique: Provenant de 2 individus différents donc ayant 2 origines génétiques différentes
  • Greffe autologue: Provenant de la propre moëlle du patient



Indications

Chez les enfants:

  • LAL (Leucémies aigües lymphoblastiques)
  • LAM (Leucémie aigües myéloblastiques)
  • Aplasies médullaires sévères

Chez les adultes:

  • Leucémies
  • Maladie de Hodgkin
  • Lymphome non Hodgkinien
  • Tumeurs solides (Kc du testicule, ovaires)
  • Leucémie myéloïde chronique

Épidémiologie




La greffe allogènique ou allogreffe



Choix du donneur:








Préparation du donneur et du receveur

Le donneur:




Le receveur:



La chambre stérile  (bulle):

  • protection contre l'infection
    (alimentation stérile, toilette quotidienne avec antiseptique , bain de bouche après chaque repas au minimum, collyre dans les yeux, changement de pyjama au moins une fois par jour, lit refait avec des draps stériles...)
  • traitement des infections:
    Par exemple décontamination du tube digestif par large antibiothérapie, antifungiques pour les soins de bouche et parfois transfusions de GB)
  • rééquilibrer le bilan sanguin ( transfusion de GR, plaquettes)
  • Maintien de l'équilibre hydroélectrolytique
  • alimentation (abondante et décontaminée)

La greffe





  • réticulocytes entre le 12-15ème jour
  • les globules blancs entre le 15-20ème jour


Réaction de greffon contre l'hôte











La greffe autologue ou autogreffe





La recontamination du malade






Les principaux axes des soins infirmiers



Asepsie rigoureuse des soins:



Surveillance du malade en aplasie





Le soutien psychologique:



Publicité

Commentaires (0)