COURS IFSI

Cours ifsi chirurgie cardiaque - L'intervention de Bentall

Cet article présente la technique opératoire de Bentall pratiquée lors de certains anévrismes et dissections de l'aorte ascendante. Il vient enrichir le cours sur la dissection aortique et s'inscrit dans la catégorie suivante : 2.7. S4, compétence 4.

cours chirurgie cardiaque L'intervention de Bentall est le remplacement de l'aorte ascendante, de la racine aortique ainsi que de la valve aortique. Cette intervention concerne certains anévrismes et dissections de l'aorte ascendante. La valve aortique est remplacée car elle est pathologique (rétrécissement aortique ou insuffisance aortique). Dans certains cas, la valve aortique peut être conservée (certaines insuffisances aortiques), mais il s'agit alors d'un autre type d'intervention (chirurgie conservatrice de la valve aortique : intervention de Tirone David et intervention de Yacoub).

Dans une intervention de Bentall, la prothèse valvulaire est le plus souvent mécanique mais elle peut-être biologique. Après résection de l'aorte pathologique, ablation de la valve aortique malade et dissection des deux ostia coronaires, l'intervention consiste à implanter un tube en dacron sur lequel est préalablement fixée une prothèse valvulaire. Après implantation de la valve selon la technique habituelle, les artères coronaires sont réimplantées, puis la terminaison du dacron est suturée à l'aorte distale.

Voir la vidéo de la technique chirurgicale expliquée, « en moins d'une minute »

L'intervention en direct

Une deuxième vidéo présente, dans le détail, une intervention de Bentall pour bicuspidie aortique chez un patient de 65 ans, hypertendu, opéré pour un rétrécissement aortique serré. L'aorte ascendante est dilatée à 45 mm. S'agissant d'une bicuspidie aortique (type 1 fusion D-G selon la classification de Sievers) une intervention de Bentall est réalisée. La séquence est filmée du côté de la tête du patient.

Après résection de l'aorte pathologique, ablation de la valve aortique calcifiée et dissection des deux ostia coronaires (ce temps n'est pas visualisé dans cette vidéo), l'intervention consiste à implanter par technique directe un tube en dacron valvé par une valve mécanique. Après implantation du tube, les artères coronaires sont réimplantées. Le choix de l'emplacement de chaque coronaire dans le dacron est déterminant afin d'éviter une coudure ou une malfaçon technique. L'orifice est réalisé dans le dacron à l'aide d'un thermocautère. La coronaire gauche puis la droite sont successivement suturées. La terminaison du dacron est ensuite suturée à l'aorte distale (avec une bandelette pour renforcer la suture). Un wrapping de l'anastomose distale est réalisé en l'entourant à l'aide du dacron restant, afin de la renforcer.

Voir la vidéo qui présente cette intervention

Creative Commons License
Chirurgien cardiaque, CHU de Grenoble.

Publicité

Commentaires (0)