COURS IFSI

Cours - Neurologie - L'épilepsie

L’épilepsie, maladie neurologique très fréquente, touche quelque 50 millions de personnes dans le monde. On estime à environ 600 000 personnes touchées en France avec 33 000 nouveaux cas chaque année. À l’échelle mondiale, on estime que l’épilepsie est diagnostiquée chez 2,4 millions de personnes chaque année. Tous les jours, en moyenne, une crise d'épilepsie survient toutes les 12 minutes. Concernant tous les âges, avec une fréquence plus élevée chez les enfants et les sujets âgés, elle peut se manifester par une seule crise ou par des crises tout au long de la vie. Le retentissement social et familial de cette maladie est très important.

cerveau, flux nerveux, épilepsie

On estime à environ 430 000 personnes touchées en France par l'épilepsie avec 33 000 nouveaux cas chaque année.

Définitions

Crise d'épilepsie

C'est un syndrome qui a pour manifestation clinique un dysfonctionnement cérébral lié à une décharge paroxystique hypersynchrone d'un groupe de neurones du cortex cérébral. Une crise d'épilepsie est un symptôme résultant d'une souffrance cérébrale (groupe de neurones + / - grand ou le cerveau dans son ensemble). Les crises peuvent varier en intensité, allant de brèves pertes d’attention ou de petites secousses musculaires à des convulsions sévères et...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (4)

chg

Avatar de l'utilisateur

14 commentaires

#4

traitement de la crise

Il faudrait ajouter Valium ou Rivotril en intra rectal et maintenant le Buccolam en buccal et selon le protocole médical .
Dans les établissements médico sociaux , l'infirmière se retrouve seule devant la crise, elle utilise donc un protocole en prévenant le médecin téléphoniquement.

Petit rappel, dans la Loi Santé un article, refusé et non adopté ,demandait l'autorisation pour les personnels non IDE de pratiquer le protocole en cas de crise en l'absence d IDE. C'est une demande fréquente car il n'y a pas assez de personnel médical et paramédical dans les établissements médico sociaux

chg

Avatar de l'utilisateur

14 commentaires

#3

causes

Bonjour
Dans votre rubrique causes il manque la cause secondaire a la lésion cerébrale à l'origine du polyhandicap. Un grand nombre de patients polyhandicapés est épileptique avec pour 20 % de résistance aux traitements.
Il me semble important de le citer dans le cours afin que les étudiants ne soient pas surpris lors de crises chez ces patients.

alexandra110786

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

reponse perte urine

parce qu'il y a relâchements des muscles dont le detrusor celui pour uriner

Bouzid G-One

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

question

j'ai lu dans une autre article que dans la phase revolutif de la crise epileptique generalisé il y a une perte d'urine pourquoi ??!