COURS IFSI

Cours - Soins infirmiers - La transfusion : du prélèvement au passage du CG

Présentation de l'EFS (Établissement Français du Sang) :








  • La sélection des donneurs
  • La prescription nominative
  • Le respect des bonnes pratiques de distribution
  • La vigilance dans l'acte transfusionnel
  • La déclaration des accidents transfusionnels
  • Le suivi des receveurs
  • La traçabilité  tout au long de la chaîne transfusionnelle



  • collecte du sang total, plaquettes et plasma
  • la qualification des dons du sang (analyse biologique et test dépistage )
  • la préparation des PSL aux ES  de sa zone géographique
  • la conseil transfusionnel à ces établissements
  • l'hémovigilance en partenariat avec l'hémovigilance des ES
  • l'immunohématologie fortement liée à l'activité de distribution
  • les activités annexes comme la cryoconservation de cellules et tissus
  • les activités de recherche

Organisation de l'Hémovigilance



Objectifs de l'hémovigilance

  • signalement des incidents liés ou susceptibles d'être liés à l'usage  d'un PSL
  • recueil et conservation et accessibilité des infos recueillies concernant le prélèvement, la préparation et l'utilisation du PSL ainsi que les incidents
  • prévention des incidents liés aux PSL par l'évaluation et l'analyse de ces informations

Mise en ouvre de la traçabilité

Traçabilité des PSL :


  • attribution d'un numéro d'identification à chaque donneur
  • distribution nominative du PSL
  • conservation des informations concernant le donneur à l'ETS
  • conservation d'échantillon biologique prélevé sur le donneur et receveur (sérothèque)
  • retour des fiches à l'ETS concernant l'identité du receveur de chaque PSL, le devenir de chaque produit, par le biais de la fiche de distribution nominative dument complèté, l'ETS détient un fichier sur le receveur
  • déclaration d'incident transfusionnel par le biais des fiches d'incident transfusionnelles (FIT)
  • information par écrit du patient ayant bénéfici2 de l'administration d'un PSL

Le don du  sang :




  • les personnes susceptibles de présenter un risque infectieux
  • les personnes ayant reçu des produits biologiques d'origine humaine non sécurisés  ou ayant bénéficié d'une transfusion préalable quelle que soit la date de la transfusion

  • hémoglobine
  • hématocrite
  • groupe ABO Rh
  • hémolysines (Ac ABO)
  • RAI
  • syphillis
  • antigènes Hbs et anticorps anti Hbc (HBV)
  • Ac anti VHC et ALAT (HCV)
  • Ac anti VIH (1 et 2)
  • Ac anti, HTLV(1 et 2)
  • Ac anti paludéen

Emballage et transport






  • ordonnance/médecin prescripteur
  • dossier transfusionnel ( groupe ABO, Rh, phénotypage, RAI de moins de 72 heures , examens virologiques et ALAT)
  • fiches de distribution

L'acte transfusionnel


  • les culots globulaires
  • les plasmas frais congelés
  • les concentrés plaquettaires




Il existe un support pré-imprimé de prescription :

  • date
  • nomination stricte du receveur
  • nom et adresse de l'ES demandeur et désignation du service
  • degré d'urgence de la transfusion
  • nature et quantité des PSL
  • précisions concernant les PSL (déleucocytation, phénotypage)


Concentré globulaire :

Concentré plaquettaire :

Plasma frais congelé :













Vérification ultime pré-transfusionnelle :

  1. identité du patient
  2. concordance des informations (patient, poche, document)
  3. compatibilité ABO
  4. compléter la fiche transfusionnelle qui constitue un élément du dossier transfusionnel
  5. remplir la fiche de distribution nominative et la renvoyer à l'ETS


Conduite à tenir en cas d'incident transfusionnel





  • céphalées
  • frissons
  • hyperthermie de type allergique, bactérienne
  • signes d'incompatibilité immunologique (accident hémolytique)
  • inefficacité transfusionnelle
  • hémolyse retardée
  • maladies transmissibles
  • hémosidérose
  • surcharge volémique

4 grades de gravité d'incident transfusionnel ont été définis :

  • grade 1 : pas de menace vitale immédiate ou à long terme
  • grade2 : menace à long terme
  • grade 3 : menace vitale immédiate
  • grade 4 : décès
  1. arrêt de la transfusion
  2. conserver la voie veineuse en branchant un soluté et une nouvelle tubulure
  3. prendre PA, pouls, température
  4. appeler le prescripteur ou le médecin de garde
  5. conserver les poches au frigo avec la tubulure dans un contenant adapté ainsi que les cartes de contrôle
  6. mise en route de thérapeutique approprié
  7. remplir la fiche simplifiée d'incident du travail
  8. déclarer à l'hémovigilant dans les 8h (le plus vite possible)


Grégoire COUTANT
Infirmier Anesthésiste
Rédaction Infirmiers.com

La circulaire N°DGS/DHOS/SD3/2006/11 du 11 janvier 2006 ne rend plus nécessaire la réalisation de prélèvements de sérologie en pré et post transfusion

Publicité

Commentaires (0)