COURS IFSI

Le développement psychique : de l'importance des stades de l'enfance

Les trois premiers stades (oral, anal, phallique) de l'enfance marquent le développement psychique de l'enfant. Ils sont dits prégénitaux, car situés avant la réunification des différentes pulsions partielles, sous le primat de la zone génitale, contrairement aux trois suivants (complexe d’Oedipe, latence, adolescence) qui eux sont dits génitaux...

Les différents stades de l'enfance ne correspondent pas à une réalité biologique ; à l’instar de la notion d’ère géologique utilisée dans l’étude terrestre, ce concept est un outil artificiel évaluant, en l’occurrence, l’évolution d’un fonctionnement psychique marqué par des prévalences particulières.

Le stade oral (première année)

Sous l’angle de la relation à l’objet

Durant les trois premières années de sa vie, l'enfant passe par trois principaux stades de développement psychique. L’objet n’est pas perçu. L’enfant vit dans une autarcie mégalomaniaque (Moi-idéal) où l’omnipotence est maximale. Il ne différencie pas le soi du non-soi, le dedans du dehors. Le contact physique avec la mère est vital ; le rapport à l’autre, l’altérité, se forge. Les échanges se font par les mimiques, la voix, le toucher. Il faut savoir que la...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)