COURS IFSI

Qu’est ce que le TAMIFLU® (oseltamivir)?

Le TAMIFLU® est un médicament délivré sur prescription médicale pour prévenir et traiter une infection virale Influenza et les symptômes de la nouvelle épidémie de grippe A H1N1.
Il est indiqué chez l’adulte et chez l’enfant de plus de 1 an
Son utilisation a été autorisée par l’agence américaine FDA (Food and Drug Administration) et en France selon une procédure centralisée en 2002.

 

Mode d’action

Le principe actif de Tamiflu, l’oseltamivir, agit de manière spécifique sur le virus de la grippe en inhibant certaines des enzymes présentes sur sa surface, appelées neuraminidases. Lorsque les neuraminidases sont inhibées, la propagation de l’infection est enrayée. L’oseltamivir agit à la fois sur les neuraminidases du virus de la grippe de type A (le plus courant) et sur celles du virus de la grippe de type B.

Présentation

TAMIFLU 12 mg/ml, poudre pour suspension buvable 1 flacon de 30 g (CIP: 359 963-5)
TAMIFLU 75 mg, gélule Boite de 10 gélules (CIP: 359 962-9)
TAMIFLU 30 mg, gélule Boite de 10 (CIP : 382 015-2)
TAMIFLU 45 mg, gélule Boite de 10 (CIP : 382 016-9)
Laboratoire ROCHE REGISTRATION LTD

Dates des AMM

TAMIFLU 12 mg/ml poudre pour suspension buvable et 75 mg gélule : 20/06/2002
TAMIFLU 30 mg et 45 mg gélule : 19 septembre 2007

Posologies du TAMIFLU®  en cas de signes de grippe ?

Les posologies pour un adulte sont de 75 mg 2 fois/j pendant 5 jours
Les posologies pédiatriques varient en fonction du poids et de l’âge de l’enfant.

Poids (kg)AgeDoses recommandées
  < 3 mois 12 mg 2 fois/jour
  3 - 5 mois 20 mg 2 fois/jour
  3 - 11 mois 25 mg 2 fois/jour
< 15 kg 1 - 2 ans 25 mg 2 fois/jour
15 - 25 kg 3 - 5 ans 45 mg 2 fois/jour
25 - 40 kg 6 - 9 ans 60 mg 2 fois/jour
> 40 kg 10 - 12 ans 75 mg 2 fois/jour

Le traitement curatif doit être débuté sans délai et dès le début des symptômes (dans les 48h) et durant 5 jours

Prophylaxie de la grippe

L'utilisation appropriée de Tamiflu dans la prophylaxie de la grippe doit être déterminée au cas par cas selon les circonstances et la population à protéger. Dans des situations exceptionnelles une prophylaxie saisonnière pourrait être envisagée chez l'adulte et l'enfant âgé d'un an ou plus.
En prévention post-exposition : chez l'adulte et l'enfant âgé d'un an ou plus après contact avec un cas de grippe cliniquement diagnostiqué, en période de circulation du virus.

Présentation des formes orales

Tamiflu® en suspension orale est fabriqué par les laboratoires Roche en plusieurs dosages
30 mg, 45 mg, ou 60 mg.
Pour les enfants de poids inférieur à 40 kg ou pour les adultes ne pouvant avaler les capsules
Il faudra associer les doses de 30 et 45 mg.
Pour les enfants de moins de 1 an ; il faut utiliser la forme 2 ml  (25 mg), 1.6 mL (20 mg) ou
1 mL (12 mg).

Contre indications

  • Hypersensibilité au phosphate d'oseltamivir ou à l'un des excipients
  • La tolérance et l'efficacité d'oseltamivir dans le traitement et la prophylaxie de la grippe chez les enfants âgés de moins d'un an n'ont pas été établies

Déconseillé

  • Clairance de la créatinine < = 10 ml/min : Non recommandé
  • Patients dialysés : Non recommandé
  • Grossesse : il n'existe pas de données suffisamment pertinentes concernant l'utilisation d'oseltamivir chez la femme enceinte. Les études chez l'animal n'ont pas montré d'effets délétères directs ou indirects sur la gestation et/ou le développement embryonnaire ou fœtal et/ou le développement post-natal. L'oseltamivir ne doit être utilisé au cours de la grossesse que si le bénéfice pour la mère justifie le risque potentiel encouru par le fœtus
  • Allaitement : l'oseltamivir et le métabolite actif sont excrétés dans le lait de rates allaitantes. On ne sait pas s'ils sont excrétés dans le lait humain. En conséquence, l'oseltamivir ne devra être utilisé au cours de l'allaitement que si le bénéfice attendu pour la femme justifie le risque potentiel encouru par le nouveau-né

Événements indésirables

  • Troubles gastro-intestinaux : vomissements, nausées, diarrhée, douleurs abdominales
  • Infections et infestations : bronchite, bronchite aiguë, toux
  • Troubles généraux : vertiges, fatigue
  • Troubles neurologiques : céphalées, insomnie, vertige

Prix : 24,91 € (remboursé 35 %)

Fiche résumé

Molécule(s) Oseltamivir
Classe thérapeutique Antiviral inhibiteur sélectif de la neuraminidase
Laboratoire(s) Roche
Indications TAMIFLU est utilisé pour traiter ou prévenir la grippe
chez l'adulte et l'enfant de plus d'un an.
Informations pratiques TAMIFLU est délivré seulement sur ordonnance.
TAMIFLU existe sous forme buvable et sous forme de gélules.
Mode d'action TAMIFLU inhibe la multiplication du virus de la grippe
au niveau des voies respiratoires, TAMIFLU améliore les
symptômes et diminuerait la durée de la grippe.
En cas d'oubli Reprenez TAMIFLU dès que vous y pensez, puis continuez
selon la posologie habituelle.
Effets secondaires On signale parfois des nausées, vomissements, diarrhées
et douleurs abdominales avec TAMIFLU.
Contre-indications /
Précautions d'emploi
TAMIFLU est contre-indiqué en cas d'allergie à l'Oseltamivir.

TAMIFLU ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 1 an.

Les sujets âgés ne doivent prendre TAMIFLU que sous contrôle médical.

Il s'agit d'un médicament récent et le risque potentiel en cas
de grossesse ou d'allaitement n'est pas connu, il est
donc déconseillé dans ce cas.
Interactions
médicamenteuses
Pas d'interaction signalée avec TAMIFLU.
Surdosage Le surdosage est improbable. En cas de doute, contactez
immédiatement le centre antipoison le plus proche

* Concernant les enfants de 6 mois à 1 an, le Comité des médicaments à usage humain de l’Agence Européenne du Médicament (EMEA) a donné un avis favorable en juillet 2009 à l'extension de l’AMM pour l'indication en traitement curatif dans un contexte de pandémie. Cette modification d’AMM est en attente de la notification de la décision de la Commission Européenne.
Concernant les enfants de moins de 6 mois, les recommandations émises en mai 2009 par l’EMEA sont susceptibles de s’appliquer en situation de pandémie de phase 6.
L’AFSSAPS rappelle qu’en France, les antiviraux indiqués dans la grippe et notamment Tamiflu® sont uniquement délivrés sur ordonnance et qu’ils font l’objet d’une surveillance renforcée de pharmacovigilance dans le cadre de leur utilisation dans la pandémie grippale A (H1N1).

Creative Commons License

Medecin Urgentiste
Comité rédaction infirmiers.com
eric.revue@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (8)

benoodle

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#8

Point de vu

Je suis en train de réviser pour mon concours, et je trouve ça très malhonnête ce que l'OMS a fait, et digne d'ignorance de la part de toutes les personnes qui ont participé à cette psychose. De tout temps il y a eu des maladies et des pandémies, et de tout temps l'homme n'a pu résister à certaines pandémies.
Faire croire aux gens qu'on peut vaincre toutes les maladies par la science c'est aller à l'encontre des lois naturelles de la vie et de la vérité que nous ne savons pas tout et c'est aussi véhiculer une pensée unique contraire à la vie. La science a ses limites qu'elle ne peut dépasser.

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#7

references fin

5- AFP 'Le Japon va mener une étude plus poussée sur les effets du Tamiflu°' 23 mars 2007 : 2 pages.
6- Health Canada'Changes to Canadian labelling of Tamiflu°' March 27, 2007 Site internet http://www.hc-sc.gc.ca consulté le 27 avril 2007 : 2 pages.
7- Prescrire Rédaction 'Oseltamivir-Tamiflu°. Prévention de la grippe chez les enfants à risque : la vaccination avant tout' Rev Prescrire 2006 ; 26 (276) : 649 (version complète sur le site www.prescrire.org).

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#6

reference

2- European Medicines Agency 'Press release. European Medicines Agency statement on safety of Tamiflu°' 23 mars 2007. Site internet http://www.emea.eu.int consulté le 26 mars 2007 : 1 page.
3- Prescrire Rédaction 'Oseltamivir : effets indésirables neurologiques et cutanés chez des enfants' Rev Prescrire 2006 ; 26 (273) : 432-433.
4- Food and Drug Administration 'Post-marketing adverse event reports review of central nervous system/psychiatric disorders associated with the use of Tamiflu°' 20 septembre 2006. Site internet http://www.fda.gov consulté le 24 mars 2007 : 23 pages

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#5

suite

Étant donné son efficacité clinique antigrippale modeste, en particulier en l'absence de preuves d'une réduction des complications grippales, et l'apparition de résistances virales, sa balance bénéfices-risques en tant qu'antigrippal est de plus en plus incertaine (3,7).©La revue Prescrire 1er juin 2007
1- Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé 'Modification des caractéristiques du produit Tamiflu°' 23 mars 2007. Site internet http://afssaps.sante.fr consulté le 24 mars 2007 : 2 pages.

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#4

effets indésirables revue prescrire

Ce sont 4 observations de troubles digestifs ou cutanés chez des enfants de 3 ans à 9 ans et 3 observations de troubles neuropsychiatriques chez des adultes, comportant un syndrome extrapyramidal, une somnolence, une anxiété et des hallucinations.
En pratique : ne pas compter sur l'oseltamivir en cas de grippe
En pratique, après l'amantadine, l'oseltamivir est donc un antiviral à considérer comme ayant aussi des effets psychotropes.

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#3

suite

Fin 2006, la FDA faisait état de 103 notifications d'effets indésirables neuropsychiatriques dont 3 décès. 95 cas provenaient du Japon. L'âge médian des patients était de 12 ans (4).
Depuis, des données japonaises ont été rendues publiques : depuis 2004, au moins 15 adolescents ont eu un comportement suicidaire pendant le traitement par oseltamivir, et se sont brusquement jetés par une fenêtre ; 4 sont morts (5). L'emploi de l'oseltamivir chez les adolescents a ensuite été restreint au Japon (6). En 2007,l'Afssaps a brièvement informé de quelques notifications d'effets indésirables en France.

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#2

suite (revue prescrire)

En mars 2007, le résumé des caractéristiques (RCP) européen de l'oseltamivir, un antiviral utilisé dans la grippe, a été modifié pour y ajouter des effets indésirables neuropsychiatriques chez des enfants et des adolescents (1,2). Ces effets s'ajoutent aux effets cutanés graves déjà listés (3).
Comportements suicidaires et défenestrations mortelles
En 2005 déjà, 32 cas de troubles neuropsychiatriques chez des enfants avaient été analysés par la Food and Drug Administration (FDA) étatsunienne et mentionnés dans le RCP étatsunien.

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#1

effets secondaires

http://www.prescrire.org/aLaUne/dossierOseltamivir.php
http://www.rnw.nl/fr/afrique/article/tamiflu-attention-aux-effets-secondaires
Tamiflu dans la grippe:troubles neuropsychiatriques
Les observations de troubles neuropsychiatriques graves et parfois mortels liés à l'oseltamivir sont de plus en plus nombreuses, en particulier chez les enfants et les adolescents : comportements suicidaires, hallucinations, convulsions, délire, troubles extrapyramidaux, etc.