TFE

TFE - L’aidant naturel à l’hôpital : cet autre acteur de soins

par .

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

En juin 2018, Anaïs Rigaudeau, étudiante en soins infirmiers à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers des Diaconesses de Reuilly, à Paris, (promotion 2015-2018), soutenait avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : "L’aidant naturel à l’hôpital : cet autre acteur de soins". Elle souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’infirmiers.com et nous la remercions.

TFE - L’aidant naturel à l’hôpital : cet autre acteur de soins

Selon cette étudiante en soins infirmiers et l’expérience qu’elle décrit, les infirmières peuvent laisser à l’aidant naturel aussi bien des soins de maternage que des soins techniques, sans baisser pour autant leur vigilance sur la qualité et la sécurité des soins.

Voilà comment cette étudiante nous explique le choix de sa question de recherche. "Mon expérience en tant qu’auxiliaire de puériculture, exercé dans un service de pédiatrie générale pendant cinq ans, m’a permis de constater l’importance d’intégrer les parents dans la prise en soin de leur enfant, mais également de remarquer que cette intégration n’était pas toujours constante, ni facile pour les équipes. Pendant ma formation en soins infirmiers, et lors
des différents stages effectués, je me suis aperçue que cette intégration des proches est encore plus inconstante lorsque les patients sont majeurs.

J’ai été marquée par le fait que la représentation du soin qu’ont les soignants diffère de celle qu’ont les familles des patients

En effet, dans une politique de réduction des temps d’hospitalisation, et à l’ère d’une augmentation des maladies chroniques, les aidants naturels prennent une place de plus en plus importante dans la prise en soins du patient à domicile. L’objectif de cette étude est de s’interroger sur cette place en établissement de soins. Lors de l’hospitalisation du patient, quelle place l’infirmier peut-il laisser à cet aidant ? Existe-t-il des différences selon la durée de séjour du patient...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)