TFE

TFE - Précarité et prise en charge éducative

par .

En décembre 2014, Calorine Gnimpieba Vouffou, alors étudiante en soins infirmiers à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers Paul Brousse (promotion 2012-2015) a soutenu avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : « Le rôle de l’infirmière dans la prise en charge éducative d’un patient en situation de précarité ». Elle souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

homme sans-abri dans la rue

Calorine a travaillé, dans son TFE, sur le rôle de l’infirmière dans la prise en charge éducative d’un patient en situation de précarité.

Calorine débute ainsi son travail de recherche : « Ce travail de fin d’étude se situe dans le cadre de l’unité d’enseignement 5.6 semestre 6 : « Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles ». Il s’inscrit dans la suite de la réflexion menée dans le travail préliminaire de note de recherche.

Lors de mes stages en milieu hospitalier, j’ai eu plusieurs fois l’occasion de prendre en charge les patients en situation de précarité. Personnellement, il n’a pas été toujours facile de les prodiguer les soins. Une situation de soin a retenu mon attention et les questionnements qui en découlent portent sur les difficultés de prise en charge de ces personnes. L’objectif d’y trouver des solutions appropriées pour une meilleure prise en charge m’a motivée à réaliser mon travail de recherche sur la prise en charge éducative des patients en situation de précarité.

Lors de mes stages, j’ai été souvent confrontée à des situations de refus de soins des personnes qui vivent dans la rue et en rupture de lien social. Ces situations ont suscité en moi un questionnement en lien avec l’exercice des soins infirmiers auprès de ces patients. D’où l’intérêt pour moi de mener une réflexion autour de cette thématique afin de déceler d’une part si la situation de grande précarité est une difficulté supplémentaire pour l’infirmière et d’autre part les attitudes que peut adopter  l’IDE face à un patient désocialisé. Je me suis questionnée sur le rôle infirmier dans le cadre d’une prise en charge éducative.

J'ai relevé au travers de ce travail, divers obstacles à la bonne marche de l’ETP des patients en situation de précarité. Il s’agit notamment du refus de soins des patients, de l'inobservance thérapeutique ou encore de la perte de l'estime de soi... ».

Lire le TFE - Le rôle de l’infirmière dans la prise en charge éducative d’un patient en situation de précarité

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com  @ATrentesse

Publicité

Commentaires (0)