Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 04 Aoû 2021 18:04

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Audreycaillol » 04 Déc 2020 21:25

Bonjour tout le monde

Je suis jeune diplômé de juillet 2020. J'ai commencé en tant que vacataire sur un grand hôpital privé dans différents services de chirurgie durant un mois. A la suite de cette période on m'a proposé un poste en chirurgie orthopédique ou j'avais effectué un stage pendant ma formation qui m'avait beaucoup plu. D'entrée on m'a prevenue que c'était speed et que la cadre était pas facile mais que c'était intéressant. Je me suis dit alle y a pas de raison. Je me suis littéralement casser la gueule. Y a pas eu un jour ou j'ai pas eu une réflexion de la part de ma cadre. Tout est matière à discute. Une information qui manque, un soins que j'ai tarde à faire, le faite que je ne connaisse pas les habitudes du services au bout de 3 semaines. A tel point que aujourd'hui c'est pour elle un total échec et que je suis incapable de prendre en charge 15 patients. Sauf qu'entre temps j'ai signé un cdi et mnt ils savent plus ou me mettre. Moi je suis demoralise. Déjà que j'ai pas énormément confiance en moi la ca aide pas. On me reproche mon manque d'organisation, ma lenteur et mon stress qui peut impacter tout une équipe. Le faite aussi que quand j'arrive pas a faire un soin je demande au collègue ce qui leur rajoute une charge de travaille. Je tiens a préciser que les ide qui ont pris ma relève n'ont jamais rien eu a redire devant moi de mon secteur. Je me sens comme une incapable, en plein doute sur la suite. On me dit de partir mais au vu de mes difficultés pour aller ou? J'ai envie de tt abandonner...
Audreycaillol
 
Messages: 2
Enregistré le: 28 Nov 2019 15:10

Messagepar Belphéghor » 04 Déc 2020 22:44

Te poses pas 36 questions, on te casse la tête au travail, tu vas ailleurs. Colle toi en maladie, envoie ta lettre de démission. Va pas te retrouver en Burnout ou attendre de faire une vraie connerie.

Du boulot yen a partout.

Tu trouveras quelque chose qui te convient ne t'en fais pas.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 460
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Gabriel75 » 07 Déc 2020 18:51

Peut être que la chirurgie ne te convient pas ? C'est en effet un service avec un gros turn over de patients et beaucoup de soins à faire !
Le métier d'IDE est très large, j'ai pour ma part très vite compris que les soins n'étaient pas pour moi et j'ai vraiment aimé psy, secteur qui revêt un autre aspect du rôle infirmier !
Renseigne toi mais il y a un tas d'opportunités pour exercer
ESI 2009/2012 La Croix St Simon

IDE depuis le 27 juillet 2012
Infirmier en psychiatrie (CMP/CATTP) à Paul Guiraud
Avatar de l’utilisateur
Gabriel75
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 152
Enregistré le: 20 Juil 2009 21:26

Messagepar Lenalan » 08 Déc 2020 10:17

J'ai connu des débuts comme les tiens :D Je m'en suis remise, mais sur le coup, j'étais très mal...

Déjà ne te fie pas à ce que disent les collègues, ils sont très forts pour aller dans le bureau de la cadre pour se plaindre mais ne rien te dire en face (je l'ai très clairement vécu et je SAIS qui est allé dire quoi, alors que devant moi c'était "tout va bien, aucun souci" :lol: ). Donc déjà, sache que si la cadre t'as dans le viseur, c'est qu'elle a des retours d'une manière ou d'une autre....

Un CDI c'est pas la prison, tu as un préavis et tchao...

J'ai travaillé en chir, c'est pas forcément mon truc non plus (trop de mouvements, trop de trop tue le trop), la médecine non plus (même si ça me correspond plus, à condition que les conditions de travail soient corrects).
Peut-etre que c'est ton cas aussi... J'ai quitté (définitivement) le milieu hospitalier, je pense que je ne suis vraiment pas faite pour ça, tout simplement.

Tu n'es pas nul, tu es juste dans un élément qui n'est pas le tien, probablement.
Ils sont "coincés" avec toi et ton CDI et ne savent pas quoi faire de toi? ET toi dans tout ça? C'est bien passif cette position :D A toi de t'en dégager et de trouver ta voie (quitte à essayer plein d'autres choses avant).
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18238
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Petit_loukouum » 08 Déc 2020 12:55

Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule à vivre ça .. J'ai fait à peu près tous les services de l'hôpital où j'étais avant de me poser dans un service de médecine polyvalente qui s'est rapidement transféré en unité covid. Au bout d'un mois, burn out total dû à l'équipe et à la charge de travail donc arrêt de deux semaines. Avant de revenir, la cadre m'a dit qu'elle allait me changer de service donc m'a mise en gériatrie, où, selon elle, ce serait plus calme et où j'y ai bossé deux semaines.
Réorganisation de service oblige, 3 secteurs dont 1 avec 13 patients, déments et dépendants donc compliqué. Sachant que les autres secteurs, il n'y a "que" 8 patients avec une charge de travail moins lourde.
Ayant des problèmes d'organisation, la cadre est venue m'aider la semaine dernière, en faisant le tour avec moi, me donnant des pistes etc, ce qui était vraiment top de sa part.

Hier matin, convoquée dans son bureau avec la cadre sup et là, le couperet tombe, ils ne veulent pas me renouveler car ne me sentent pas capable de gérer un secteur entier, qu'ils m'ont déjà donné ma chance en me changeant de service mais que ça ne va toujours pas (j'ai passé que deux semaines en gériatrie). Ils n'ont pas le temps de m'aider et ne veulent pas discréditer l'hôpital avec une IDE qui a du mal à s'organiser.

Résultat, je me retrouve sans travail, je ne sais pas où je vais postuler car je me suis toujours dit que ce serait milieu hospitalier au début et qu'ensuite, je verrais bien où le vent me mène.
J'ai l'impression d'être bloquée..
Infirmière DE 2020.
Avatar de l’utilisateur
Petit_loukouum
Adepte
Adepte
 
Messages: 106
Enregistré le: 21 Jan 2016 16:33

Messagepar execho » 08 Déc 2020 13:03

Bonjour.Vous voilà bien!cette désorganisation,vous en souffrez en dehors du travail?Ce sont des troubles de l'attention?Il faudrait un diagnostic pour vous permettre d'avancer.Ou bien chercher un travail répétitif mais infirmier.Le don du sang?
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5399
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Belphéghor » 08 Déc 2020 13:09

Petit_loukouum a écrit :Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule à vivre ça .. J'ai fait à peu près tous les services de l'hôpital où j'étais avant de me poser dans un service de médecine polyvalente qui s'est rapidement transféré en unité covid. Au bout d'un mois, burn out total dû à l'équipe et à la charge de travail donc arrêt de deux semaines. Avant de revenir, la cadre m'a dit qu'elle allait me changer de service donc m'a mise en gériatrie, où, selon elle, ce serait plus calme et où j'y ai bossé deux semaines.
Réorganisation de service oblige, 3 secteurs dont 1 avec 13 patients, déments et dépendants donc compliqué. Sachant que les autres secteurs, il n'y a "que" 8 patients avec une charge de travail moins lourde.
Ayant des problèmes d'organisation, la cadre est venue m'aider la semaine dernière, en faisant le tour avec moi, me donnant des pistes etc, ce qui était vraiment top de sa part.

Hier matin, convoquée dans son bureau avec la cadre sup et là, le couperet tombe, ils ne veulent pas me renouveler car ne me sentent pas capable de gérer un secteur entier, qu'ils m'ont déjà donné ma chance en me changeant de service mais que ça ne va toujours pas (j'ai passé que deux semaines en gériatrie). Ils n'ont pas le temps de m'aider et ne veulent pas discréditer l'hôpital avec une IDE qui a du mal à s'organiser.

Résultat, je me retrouve sans travail, je ne sais pas où je vais postuler car je me suis toujours dit que ce serait milieu hospitalier au début et qu'ensuite, je verrais bien où le vent me mène.
J'ai l'impression d'être bloquée..


Il y a plein d'autres choses que vous pouvez faire. Qu'est-ce qui vous intéresserait ? Vous aimez le social ? La psy ? Les prélèvements ?
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 460
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Petit_loukouum » 08 Déc 2020 13:26

Belphéghor a écrit :
Petit_loukouum a écrit :Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule à vivre ça .. J'ai fait à peu près tous les services de l'hôpital où j'étais avant de me poser dans un service de médecine polyvalente qui s'est rapidement transféré en unité covid. Au bout d'un mois, burn out total dû à l'équipe et à la charge de travail donc arrêt de deux semaines. Avant de revenir, la cadre m'a dit qu'elle allait me changer de service donc m'a mise en gériatrie, où, selon elle, ce serait plus calme et où j'y ai bossé deux semaines.
Réorganisation de service oblige, 3 secteurs dont 1 avec 13 patients, déments et dépendants donc compliqué. Sachant que les autres secteurs, il n'y a "que" 8 patients avec une charge de travail moins lourde.
Ayant des problèmes d'organisation, la cadre est venue m'aider la semaine dernière, en faisant le tour avec moi, me donnant des pistes etc, ce qui était vraiment top de sa part.

Hier matin, convoquée dans son bureau avec la cadre sup et là, le couperet tombe, ils ne veulent pas me renouveler car ne me sentent pas capable de gérer un secteur entier, qu'ils m'ont déjà donné ma chance en me changeant de service mais que ça ne va toujours pas (j'ai passé que deux semaines en gériatrie). Ils n'ont pas le temps de m'aider et ne veulent pas discréditer l'hôpital avec une IDE qui a du mal à s'organiser.

Résultat, je me retrouve sans travail, je ne sais pas où je vais postuler car je me suis toujours dit que ce serait milieu hospitalier au début et qu'ensuite, je verrais bien où le vent me mène.
J'ai l'impression d'être bloquée..


Il y a plein d'autres choses que vous pouvez faire. Qu'est-ce qui vous intéresserait ? Vous aimez le social ? La psy ? Les prélèvements ?


J'aime le fait de pouvoir discuter avec les patients, c'est d'ailleurs l'aspect que j'adorais dans mon ancien travail (j'ai travaillé comme adjointe de caisse avant ma reconversion donc beaucoup de contact avec les clients) et que je "préfère" dans ce métier.
J'aime la technique mais pas trop : une prise de sang, ça va, quand il faut poser une sonde ou faire un aspiration, c'est pas du tout ce que j'aime.
La psy, je sais que je suis pas faite pour ça.

execho : les troubles de l'attention ont déjà été évoqués mais ce n'est pas ça. Dans ma vie privée, pas réellement de souci d'organisation. je pense que c'est mon manque de confiance en moi qui joue beaucoup. Et que 2020 pour débuter une carrière IDE, c'était pas le bon plan :pleure: mais c'est comme ça.
Infirmière DE 2020.
Avatar de l’utilisateur
Petit_loukouum
Adepte
Adepte
 
Messages: 106
Enregistré le: 21 Jan 2016 16:33

Messagepar execho » 08 Déc 2020 14:43

Dur dur!Donc vous allez vous inscrire au chômage pour fin de cdd?pour un nouveau poste,peut être se souvenir du stage où vous étiez au top?ou demander à pôle emploi un bilan de compétence pour voir medecine scolaire ou du travail ou prisons ou crèche ou dialyse......
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5399
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Petit_loukouum » 08 Déc 2020 15:11

Comme je n'ai eu que des successions de petits contrats, je me suis déjà réinscrite à PE, pour assurer mes arrières, au cas où ...
Je pense prendre un peu le temps de réfléchir à ce que je veux, comme dit plus haut, la technique "pure" ne m'intéresse pas vraiment donc je dois y réfléchir. Je suis encore un peu sur le coup de l'"annonce", il faut que je digère ça d'abord pour repartir plus sûre de moi et de ce que je veux faire !
Infirmière DE 2020.
Avatar de l’utilisateur
Petit_loukouum
Adepte
Adepte
 
Messages: 106
Enregistré le: 21 Jan 2016 16:33

Messagepar Lenalan » 08 Déc 2020 17:13

Petit_loukouum a écrit : ne veulent pas discréditer l'hôpital avec une IDE qui a du mal à s'organiser.



Alors celle-là elle est forte, c'est la blague de l'année... Ils n'ont que des lumières dans leurs services? Aucune qui ne renvoie un patient au domicile sans compte-rendu ou qui oublie de faire une sortie correcte, juste "retour à l'envoyeur" sans autre forme de procès? Ou quand on appelle le service pour avoir des trans ne semble pas savoir de qui on lui parle "désolée c'est mon 2ème jour de travail, je ne peux pas vous en dire plus, je ne vois pas qui c'est"? (oui oui ça arrive) LOL.

Bref... Tu as une opportunité: ils ont mis fin à ton contrat, ça t'enlève le poids de devoir le faire. Maintenant tu vas pouvoir voir venir (surtout si tu as quelques indemnités de pole emploi). Tu peux commencer à regarder leurs annonces, meme un CDD de 1 mois "pour voir"... Et pourquoi pas aller toquer à la porte des agences d'intérim?
Tu as une infinie de possibilités devant toi. Est-ce que l'EHPAD ne te ferait pas de l'oeil? On a plein d'à priori mais ça colle avec pas mal de critères que tu soulignes... Tu es dans quelle région?
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18238
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar execho » 08 Déc 2020 17:41

Surtout ne faites aucun courrier disant que vous ne désirez pas d'autres contrats dans l'hôpital.Il faut pour avoir des indemnités chômage être en perte involontaire d'emploi.Après le 1 janvier 2021 vous auriez eu droit à une prime de précarité .
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5399
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Petit_loukouum » 08 Déc 2020 18:08

Lenalan a écrit :
Petit_loukouum a écrit : ne veulent pas discréditer l'hôpital avec une IDE qui a du mal à s'organiser.



Alors celle-là elle est forte, c'est la blague de l'année... Ils n'ont que des lumières dans leurs services? Aucune qui ne renvoie un patient au domicile sans compte-rendu ou qui oublie de faire une sortie correcte, juste "retour à l'envoyeur" sans autre forme de procès? Ou quand on appelle le service pour avoir des trans ne semble pas savoir de qui on lui parle "désolée c'est mon 2ème jour de travail, je ne peux pas vous en dire plus, je ne vois pas qui c'est"? (oui oui ça arrive) LOL.

Bref... Tu as une opportunité: ils ont mis fin à ton contrat, ça t'enlève le poids de devoir le faire. Maintenant tu vas pouvoir voir venir (surtout si tu as quelques indemnités de pole emploi). Tu peux commencer à regarder leurs annonces, meme un CDD de 1 mois "pour voir"... Et pourquoi pas aller toquer à la porte des agences d'intérim?
Tu as une infinie de possibilités devant toi. Est-ce que l'EHPAD ne te ferait pas de l'oeil? On a plein d'à priori mais ça colle avec pas mal de critères que tu soulignes... Tu es dans quelle région?


Je regarde un peu sans regarder ce qu'il y a sans vraiment me pencher dessus pour le moment.
Les agences d'intérim, la cadre sup m'en a parlé justement mais je me sens pas capable de changer d'établissement tout le temps .. Rien qu'en changeant 4x de service dans la même semaine dans l'hôpital où j'étais, j'étais pas ravie alors que c'était la même organisation. Et j'aimerais un peu plus de stabilité que ce que j'avais, pour me poser un peu.
J'ai fait mon stage du S2 en EHPAD et j'en garde un mauvais souvenir ..
J'habite dans le Nord !
Infirmière DE 2020.
Avatar de l’utilisateur
Petit_loukouum
Adepte
Adepte
 
Messages: 106
Enregistré le: 21 Jan 2016 16:33

Messagepar Petit_loukouum » 08 Déc 2020 18:10

execho a écrit :Surtout ne faites aucun courrier disant que vous ne désirez pas d'autres contrats dans l'hôpital.Il faut pour avoir des indemnités chômage être en perte involontaire d'emploi.Après le 1 janvier 2021 vous auriez eu droit à une prime de précarité .


Oh aucun souci de ce côté-là ! J'étais en CDI avant de faire ma formation, j'ai bien conscience de toutes les cases à remplir pour avoir droit aux indemnités justement.
Merci :clin:
Infirmière DE 2020.
Avatar de l’utilisateur
Petit_loukouum
Adepte
Adepte
 
Messages: 106
Enregistré le: 21 Jan 2016 16:33

Messagepar Belphéghor » 08 Déc 2020 19:06

En vrac :

Médecine du travail
IME
SAMU social
Crèche
MAS
EHPAD (tous les EHPAD ne sont pas les mêmes)
Soins à domicile
Un autre service de médecine dans un autre établissement (un où on vous fait pas vous sentir comme une merde)
Clinique de rééducation

Ou bosser de nuit, c'est vraiment une autre ambiance... Personnellement le jour je galère avec le rythme effréné, la nuit, je n'ai aucun problème et en prime j'ai le temps pour le relationnel qui est quand même une priorité dans le soin infirmier n'en déplaise à certains

Pendant la formation c'est quoi les stages que vous avez préféré ? Vous pourriez peut-être postuler dans un service que vous avez fait en stage
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 460
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité