Forum : Admission en IFSI

Nous sommes le 20 Aoû 2019 13:36

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Paullaurent59 » 24 Fév 2019 14:41

- " « La région en a marre de payer pour les gens qui veulent changer de boulot"

Bordel, il a le droit !
Paullaurent59
Forcené
Forcené
 
Messages: 281
Enregistré le: 05 Avr 2014 16:01

Messagepar stlagnes » 28 Fév 2019 10:33

La réponse de l'IFSI est plutôt trash en effet :choque:
"La région en a marre de payer pour les gens qui veulent changer de boulot.."
La plupart du temps, les salariés n'ont surtout pas d'autres choix que de quitter leur emploi. Entre les conditions de travail qui se dégradent, les pressions subies, les filières bouchées, le chômage technique (ou licenciement éco), les burn-out ou l'âge... La vie professionnelle n'est pas toujours de tout repos.
Je ne souhaite pas à celle qui sort de telles bêtises, de se retrouver dans l'obligation de changer d'emploi un jour.
Je pense (mais cela n'engage que moi) que cette possibilité de "double inscription" ne va pas durer longtemps et qu'il faudra choisir (ou alors ce sera clairement imposé).
candidate ESI
Avatar de l’utilisateur
stlagnes
Régulier
Régulier
 
Messages: 49
Enregistré le: 11 Jan 2019 15:58

Messagepar Lenalan » 28 Fév 2019 10:46

Oui ils ne paient plus, tout simplement parce que le chômage est un réel problème chez les infirmiers, et les conditions se dégradent tous les jours un peu plus (la durée de vie professionnelle d'un infirmier est de plus en plus courte, 8 ans actuellement). Et il y a beaucoup trop de nouveaux diplômés sur le marché tous les ans par rapport aux offres (suppressions de postes des départs à la retraite par exemple, donc sous effectif mais pas d'embauche, et le cercle vicieux des conditions qui se dégradent), avec peu d'emplois (ou des postes où personne ne veut aller, qui dégoûtent et nous collent en burn out en 6 mois). Donc il faut réduire d'une manière ou d'une autre, et c'est pour cela que les possibilités de financement commencent à être coupés, on est plus en 2000 où être infirmier assurait un emploi et où on nous déroulait le tapis rouge.
Franchement, l'herbe n'est pas verte chez les infirmiers, elle est jaune pisseuse et elle sent le sapin....
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16026
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar stlagnes » 28 Fév 2019 12:53

C’est malheureusement le cas dans de nombreux domaines professionnels.
On continue à former sur des postes « petites qualifications » où il y a soit de l’embauche mais avec conditions de travail/salaire/pénibilité +++. En soit, très bien sauf que peu voir personne ne veut y aller (la restauration par ex.)
Mais on forme aussi ou il n’y a pas d’embauches du tout ( cf le plan des 500 000 formations qui se basaient sur des prévisionnels/statistiques N- je ne sais combien), j’en ai vu et revu passer. On envoie les personnes en formation même dans des filières bouchées dans un seul but => faire baisser le taux du chômage.
Ce qui est contradictoire c’est qu’on promeut la qualification tout au long de la vie mais bonjour le parcours du combattant par lequel les personnes motivées doivent passer pour y accéder. Je ne parle même pas de celles qui ne le sont pas.
Il y a de réels besoins en fonction des activités mais pas de moyens. C’est la que se situe clairement le problème.
Dernière édition par 1 le stlagnes, édité 3 fois.
candidate ESI
Avatar de l’utilisateur
stlagnes
Régulier
Régulier
 
Messages: 49
Enregistré le: 11 Jan 2019 15:58

Messagepar Melilatoupie » 28 Fév 2019 23:37

J’entends que le chômage est de plus en plus fréquents chez les infirmiers mais ce n’est pas le cas de toutes les régions, là en l’occurrence je parlais de la région île de France où le chômage chez les infirmiers est très bas et où il y a de la demande. Et puis quand bien même c’est interdit de vouloir « changer de boulot » ? Les reconversions professionnelles servent à quoi dans ce cas ? Donc on a commencé dans une voie, eu plusieurs années d’expérience dans un domaine, eh bien il va falloir rester comme ça jusqu’à la retraite ? Comme dit plus haut je ne souhaite pas à cette dame d’être contrainte de changer de boulot peu importe la raison... Après il faut être rationnel, évidemment les formations coûte très chère et tout le monde ne peut pas en bénéficier mais enfin laissons la chance tout de même aux personnes réellement motivé qui veulent s’épanouir professionnellement.
Melilatoupie
 
Messages: 23
Enregistré le: 19 Déc 2018 17:32

Messagepar Lenalan » 01 Mar 2019 08:59

Melilatoupie a écrit :J’entends que le chômage est de plus en plus fréquents chez les infirmiers mais ce n’est pas le cas de toutes les régions, là en l’occurrence je parlais de la région île de France où le chômage chez les infirmiers est très bas et où il y a de la demande. Et puis quand bien même c’est interdit de vouloir « changer de boulot » ? Les reconversions professionnelles servent à quoi dans ce cas ? Donc on a commencé dans une voie, eu plusieurs années d’expérience dans un domaine, eh bien il va falloir rester comme ça jusqu’à la retraite ? Comme dit plus haut je ne souhaite pas à cette dame d’être contrainte de changer de boulot peu importe la raison... Après il faut être rationnel, évidemment les formations coûte très chère et tout le monde ne peut pas en bénéficier mais enfin laissons la chance tout de même aux personnes réellement motivé qui veulent s’épanouir professionnellement.


On a le droit de changer de boulot, mais on peut entendre aussi que c'est pas forcément "gratuit" pour nous et que si on veut changer, il faut se financer soi-même, tout ou en partie. Tout ne nous est pas dû (à pôle emploi on vous dira comme la dame de l'IFSI, changer de boulot quand on est en CDI est un choix, qui ne doit pas forcément être supporté par la collectivité vu que c'est un choix personnel, c'est leur logique actuelle), on fait parfois des choix qui nous engagent financièrement aussi (crédits ou autre).
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16026
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar stlagnes » 01 Mar 2019 12:09

Lenalan a écrit :
Melilatoupie a écrit :J’entends que le chômage est de plus en plus fréquents chez les infirmiers mais ce n’est pas le cas de toutes les régions, là en l’occurrence je parlais de la région île de France où le chômage chez les infirmiers est très bas et où il y a de la demande. Et puis quand bien même c’est interdit de vouloir « changer de boulot » ? Les reconversions professionnelles servent à quoi dans ce cas ? Donc on a commencé dans une voie, eu plusieurs années d’expérience dans un domaine, eh bien il va falloir rester comme ça jusqu’à la retraite ? Comme dit plus haut je ne souhaite pas à cette dame d’être contrainte de changer de boulot peu importe la raison... Après il faut être rationnel, évidemment les formations coûte très chère et tout le monde ne peut pas en bénéficier mais enfin laissons la chance tout de même aux personnes réellement motivé qui veulent s’épanouir professionnellement.




On a le droit de changer de boulot, mais on peut entendre aussi que c'est pas forcément "gratuit" pour nous et que si on veut changer, il faut se financer soi-même, tout ou en partie. Tout ne nous est pas dû (à pôle emploi on vous dira comme la dame de l'IFSI, changer de boulot quand on est en CDI est un choix, qui ne doit pas forcément être supporté par la collectivité vu que c'est un choix personnel, c'est leur logique actuelle), on fait parfois des choix qui nous engagent financièrement aussi (crédits ou autre).


Oui c'est un choix personnel. Ceci dit les personnes en activité cotisent et donc participent au financement de l'assurance chômage et ont également un compte activité. D'ailleurs ce dernier est obligatoirement sollicité en cas de financement même si le montant n'est pas important.
Après je suis la première à dire qu'en effet, ce n'est pas un dû. Mais ce n'est pas non plus infaisable. D'où la mise en place d'actions pour validation du projet professionnel et afin de démontrer la réelle motivation de la personne.
Il faut garder à l'esprit que l'objectif premier des agents PE est de maintenir/faire baisser le nombre de demandeur d'emploi. En gros : "tu es en CDI pour le moment, tu y restes. Si jamais il y a un jour un soucis, on avisera."
candidate ESI
Avatar de l’utilisateur
stlagnes
Régulier
Régulier
 
Messages: 49
Enregistré le: 11 Jan 2019 15:58

Messagepar stlagnes » 01 Mar 2019 12:10

Lenalan a écrit :
Melilatoupie a écrit :J’entends que le chômage est de plus en plus fréquents chez les infirmiers mais ce n’est pas le cas de toutes les régions, là en l’occurrence je parlais de la région île de France où le chômage chez les infirmiers est très bas et où il y a de la demande. Et puis quand bien même c’est interdit de vouloir « changer de boulot » ? Les reconversions professionnelles servent à quoi dans ce cas ? Donc on a commencé dans une voie, eu plusieurs années d’expérience dans un domaine, eh bien il va falloir rester comme ça jusqu’à la retraite ? Comme dit plus haut je ne souhaite pas à cette dame d’être contrainte de changer de boulot peu importe la raison... Après il faut être rationnel, évidemment les formations coûte très chère et tout le monde ne peut pas en bénéficier mais enfin laissons la chance tout de même aux personnes réellement motivé qui veulent s’épanouir professionnellement.




On a le droit de changer de boulot, mais on peut entendre aussi que c'est pas forcément "gratuit" pour nous et que si on veut changer, il faut se financer soi-même, tout ou en partie. Tout ne nous est pas dû (à pôle emploi on vous dira comme la dame de l'IFSI, changer de boulot quand on est en CDI est un choix, qui ne doit pas forcément être supporté par la collectivité vu que c'est un choix personnel, c'est leur logique actuelle), on fait parfois des choix qui nous engagent financièrement aussi (crédits ou autre).


Oui c'est un choix personnel. Ceci dit les personnes en activité cotisent et donc participent au financement de l'assurance chômage et ont également un compte activité. D'ailleurs ce dernier est obligatoirement sollicité en cas de financement même si le montant n'est pas important.
Après je suis la première à dire qu'en effet, ce n'est pas un dû. Mais ce n'est pas non plus infaisable. D'où la mise en place d'actions pour validation du projet professionnel et afin de démontrer la réelle motivation de la personne.
Il faut garder à l'esprit que l'objectif premier des agents PE est de maintenir/faire baisser le nombre de demandeur d'emploi. En gros : "tu es en CDI pour le moment, tu y restes. Si jamais il y a un jour un soucis, on avisera."
candidate ESI
Avatar de l’utilisateur
stlagnes
Régulier
Régulier
 
Messages: 49
Enregistré le: 11 Jan 2019 15:58

Messagepar solemnia » 01 Mar 2019 16:52

Hello,

Je passe le concours à l'ifis de Fontainebleau, il propose une rentrée en sept et fév.

J'ai appelé le secrétariat pour savoir s'il avait bien eu mon dossier, ça c'est bon.
La personne a vu que j'avais demandé février, elle me demande si c'est pour une raison de financement, je dis oui et que si je n'ai pas de financement employeur, je demanderai à être financer par la région et que je comptais faire une rupture conventionnelle.
Elle me répond que ça ne rentrera pas en compte pour la prise en charge de la formation par la région....

Or quand je lis les prérequis pour être financé sur le site de cet ifsi, je trouve cette phrase : " les demandeurs d'emploi ayant mis à un contrat de travail par démission ou rupture conventionnelle dans les 6 mois précédant l'entrée en formation"
Si j'ai bien compris, si j'ai plus de 6 mois d'inscription à PE le jour de la rentrée et que j'ai fais une rupture conventionnelle, c'est bon quand même ?

Merci et bon weekend
IFSI Fontainebleau Février 2020/2023

En reconversion Pro !
Avatar de l’utilisateur
solemnia
Habitué
Habitué
 
Messages: 84
Enregistré le: 26 Jan 2014 17:33

Messagepar solemnia » 01 Mar 2019 16:56

Hello,

Je passe le concours à l'ifsi de Fontainebleau, il propose une rentrée en sept et fév.

J'ai appelé le secrétariat pour savoir s'il avait bien eu mon dossier, ça c'est bon.
La personne a vu que j'avais demandé février, elle me demande si c'est pour une raison de financement, je dis oui et que si je n'ai pas de financement employeur, je demanderai à être financer par la région et que je comptais faire une rupture conventionnelle.
Elle me répond que ça ne rentrera pas en compte pour la prise en charge de la formation par la région....

Or quand je lis les prérequis pour être financé sur le site de cet ifsi, je trouve cette phrase : " les demandeurs d'emploi ayant mis à un contrat de travail par démission ou rupture conventionnelle dans les 6 mois précédant l'entrée en formation"
Si j'ai bien compris, si j'ai plus de 6 mois d'inscription à PE le jour de la rentrée et que j'ai fais une rupture conventionnelle, c'est bon quand même ?

Merci et bon weekend
IFSI Fontainebleau Février 2020/2023

En reconversion Pro !
Avatar de l’utilisateur
solemnia
Habitué
Habitué
 
Messages: 84
Enregistré le: 26 Jan 2014 17:33

Messagepar Anne-Do » 02 Mar 2019 15:26

Oui tu a raison. Il faut que tu soit inscrit minimum 6 mois avant l’entree en formation à pôle emploi pour prétendre au financement région.
Anne-Do
Régulier
Régulier
 
Messages: 31
Enregistré le: 15 Fév 2017 12:49

Messagepar AndySkup » 11 Mar 2019 17:46

Bonjour, avez vous reçu vos convocations pour le concours ? Ou même est ce que certaines personnes ont déjà passer les épreuves ?
AndySkup
 
Messages: 12
Enregistré le: 29 Jan 2019 18:52

Messagepar bst06 » 12 Mar 2019 06:30

non toujours pas de convocation je m'inquiete un peu
bst06
 
Messages: 28
Enregistré le: 14 Jan 2019 04:58

Messagepar solemnia » 12 Mar 2019 09:35

Bonjour,

Pour ma part, je l'ai reçu à la fin de la semaine dernière. Le concours que je passe est le 20 Mars.
Je vous ferais un retour sur l'épreuve écrite et l'oral qui se passe le même jour.

Bonne journée :)
IFSI Fontainebleau Février 2020/2023

En reconversion Pro !
Avatar de l’utilisateur
solemnia
Habitué
Habitué
 
Messages: 84
Enregistré le: 26 Jan 2014 17:33

Messagepar bst06 » 12 Mar 2019 09:38

moi c'est le 30mars enfin les oraux commence le 27 lol
bst06
 
Messages: 28
Enregistré le: 14 Jan 2019 04:58


Retourner vers « Admission en IFSI »



Publicité

-