GRANDS DOSSIERS

Un jeu éducatif pour combattre le diabète

par .

Cet article fait partie du dossier :

Diabète

    Précédent Suivant

Alors que le diabète continue sa progression, la Fédération Française des Diabétiques souhaite sensibiliser adultes et enfants à cette maladie de manière ludique. Elle leur propose ainsi de s'informer en incarnant Lucky Luke dans le serious game « Rififi à Daisy Town ».

incarnez lucky luke et menez l'enquête

Dans « Rififi à Daisy Town », Lucky Luke mène l'enquête pour combattre le diabète.

« Rififi à Daisy Town » est un serious game qui permet au joueur d'incarner Lucky Luke mais il n'est pas question ici de pourchasser les Dalton. Le cow-boy s'attaque en effet à une pathologie qui touche plus de trois millions de Français : le diabète. Développé par la Fédération Française des Diabétiques, en collaboration avec la société Zippyware et Anuman Interactive, ce jeu est gratuit (mobile, tablette et navigateur web) et destiné à toute la famille. Il permet notamment d'apprendre à mieux diagnostiquer la maladie diabétique de type 2. Rappelons qu'elle peut rester longtemps silencieuse, d'où l'intérêt de savoir la détecter le plus tôt possible. La méconnaissance mais aussi des freins liés à des représentations négatives, comme le fait d'envisager les règles hygiéno-diététiques comme une contrainte, peuvent favoriser le déni. Pourtant, une prise en charge précoce peut éviter bien des complications...

Un jeu sérieux et ludique

Dans « Rififi à Daisy Town », Lucky Luke est appelé à l'aide par le maire de la ville qui s'inquiète de l'état de santé de certains habitants. Le célèbre cow-boy va donc enquêter dans l'univers de la bande dessinée en discutant avec les personnages et en analysant leurs comportements.

En enfilant les bottes de Lucky Luke et en jouant à différents mini-jeux, le joueur apprend notamment :

  • à identifier les principaux facteurs de risque du diabète de type 2, comme l'âge, les antécédents familiaux de diabète, le surpoids, la sédentarité, les antécédents personnels de glycémie élevée…) ;
  • qu'une activité physique régulière et une alimentation équilibrée permettent de réduire le risque d'apparition ou d'aggravation d'un diabète de type 2.
  • identifiez les aliments pour composer un menu idéal
  • les habitants de daisy town présentent de curieux symptômes

Au travers de ses actions de prévention, la Fédération Française des Diabétiques espère bien diminuer la prévalence du diabète. En 2013 en France, plus de trois millions de personnes prenaient un traitement médicamenteux pour un diabète, soit 4,7 % de la population. Par ailleurs, on estime que 700 000 diabétiques ignorent qu'ils sont atteints. Il est donc nécessaire de renforcer les actions de prévention pour toucher au mieux les plus jeunes. Gageons que « Rififi à Daisy Town » contribuera à améliorer leur connaissance du diabète et à endiguer l'épidémie. En tous les cas, ce jeu, par son ergonomie et son aspect éducatif, a déjà conquis de nombreux utilisateurs à qui il ne reste plus qu' à appliquer les conseils dispensés tout au long de l'aventure.

« Rififi à Daisy Town » est un projet financé par la Région Ile-de-France dans le cadre de l’appel à projets prototypes technologiques 2014 et soutenu par Cap Digital et MSD France. Le jeu est également lauréat de l’Academy Awards 2015 de l’European Serious Game Society.

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com  @ATrentesse

Retour au sommaire du dossier Diabète

Publicité

Commentaires (0)