GRANDS DOSSIERS

Le CHU Grenoble Alpes diffuse une procédure pour confectionner des masques faits-maison

Cet article fait partie du dossier:

Fonction Publique

    Précédent Suivant

En ces temps troublés par l'épidémie de coronavirus et pour répondre à la pénurie de masques, le Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble Alpes (CHUGA) a diffusé la procédure officielle de fabrication de masques de soin en tissu. Un document issu des services d’hygiène hospitalière mis à disposition des soignants pour les aider à les réaliser eux-mêmes. De la débrouille qui va permettre aux personnels mobilisés, mais pas en première ligne, de travailler en sécurité. 

masque maison

Un masque en tissu réalisé à partir de la procédure envoyée par l'hôpital. 

De la polaire fine, des chutes de coton (type draps), un élastique et un peu d’habileté. Les soignants ont désormais toutes les informations pour fabriquer eux-mêmes des masques de soin et ainsi, se protéger contre l’épidémie de Coronavirus.

Le document, envoyé par le CHU de Grenoble Alpes à ses équipes (cf ci-dessous), décrit précisément toutes les étapes de fabrication du masque (13 étapes au total) : comment réaliser un patron, des pièces de tissu en coton et comment ensuite les assembler. Le document préconise aussi de laver son masque  "quotidiennement à son domicile à 30°C avec du détergent classique". 

Un modèle destiné à protéger les personnels qui ne prennent pas en charge les malades du Covid-19

Ce modèle n’est pas destiné au personnel qui prend en charge des patients atteints du Covid-19, précise le document, mais à tous les autres, qui travaillent en milieu hospitalier et sont mobilisés afin qu'ils puissent se protéger et continuer leur activité professionnelle.

C'est donc le do it yourself qui prend le relais sur le terrain. D'autres initiatives émergent, par exemple en France et en Italie, de la part d'entreprises textiles qui proposent leurs services.

Dans les cabinets médicaux de ville comme à l'hôpital malgré tout, les choses pressent. Pour répondre à la pénurie de masques dans les services, Emmanuel Macron a affirmé qu'ils seraient distribués dès ce soir pour les professionnels les plus exposés dans les zones les plus touchées. Pour les autres soignants, il faudra certainement attendre jeudi, a fait savoir Olivier Véran, ministre de la Santé. Mais les professionnels libéraux qui travaillent au contact des personnes infectées ne peuvent plus attendre, assure le Centre National des Professions Libérales de Santé qui demande au chef de l'Etat de mobiliser l'armée pour acheminer les stock au plus vite auprès des soignants.

L’acheminement du stock de l’Etat ne peut pas attendre un jour de plus. Chaque jour qui passe est un jour de perdu et du terrain perdu dans la guerre sanitaire menée contre le Coronavirus, avec l’exposition inutile des soignants et des patients, assure le CNPS dans un communiqué.

Accéder au modèle de patron pour masque de soin en tissu (lien à placer)

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Commentaires (5)

Twinette31

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#5

Fabriquer des masques facile rapide

Bonjour à toutes, si je reprend les matières proposées pour confectionner les masques j’ai une idée simple, pas super Esthetique mais si elle peut sauver des vies j’en serais heureuse :

- Avec du tissu étirable à dispo chez tout le monde
- sans aucunes coutures
- sans élastiques
et accessibles à tout le monde qu’en pensez-vous ?

Moi j’ai pris :

2 tour de cou
ou 2 buff comme les motards
à superposer
en glissant entre les 2 un isolant ?!? (voir quelques possibilités en fin)
et à remonter sur le visage.
Et Ça tient tout seul.

Si pas de tour de coup on peut prendre :

2 bas de teeshirt enfants (couper sous les manches)

Les jambes d’un pantalon de jogging ou d’un caleçon de sport.

Si la survie tient à ca Allons y ... même les enfants seront contents de découper leur teeshirt pour sauver des vies

Comme molleton cacher entre les 2 morceaux de tissus peut t’on prendre tout ce qui pourrait nous isoler, voir avec un hôpital
(1/2 soutien gorge, des filtre à café, Couche bb ,serviette hygiénique, protège slip, un morceau de couette, papier alu ou cellophane ...)
Pas peur d’être ridicule si ça sauve des vies faute de ne rien avoir d’autre !

Bon courage

Voilà humblement des idées ....

Marie laure

joleclodo

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#4

Les masques publiés par les médecins de hong kong mi-février

on peut trouver deux autre méthodes partagées par hong kong pour faire des masques improvisés avec ce qu'on a à la maison avec une efficacité de filtration mesurée à 70% (N70) à cette adresse: https://diymask.site/
L'usage de la visière de protection est recommandée pour préserver le peu de masques à notre disposition.

Pour choisir quel matériau utiliser il y a cette étude comparative: https://smartairfilters.com/en/blog/best-materials-make-diy-face-mask-virus/

Pour finir, malgré le discours de propagande gouvernementale répété à tout va, le port de masque de protection (même improvisé et malgré une étanchéité imparfaite) joue un rôle dans la lutte contre la propagation du virus, dès lors que cette mesure s'ajoute aux autres mesures. Dans ce cadre, plus la proportion de la population porte de masque et plus l'effet est grand.
La logique est simple, le port du masque filtre une partie des virus par rapport à ne pas porter de masque et réduit mathématiquement l'exposition, possiblement a des quantités trop faible pour causer une infection.
je vous renvois à cette étude pour plus de détails: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2440799/

Il est d'autant plus important que la population porte des masques qu'un vecteur important de transmission du virus sont les personnes infectées asymptomatiques ou qui ne présentent pas encore de symptômes. On peut donc transmettre le virus sans savoir qu'on est infecté, ce qui est un des cas prioritaires de port de masque.

fenoudja

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#3

Intérêt de ce masque qui ne protège pas du Covid-19

Quel est l’interêt de perdre du temps à fabriquer un masque qui ne protège pas du Covid-19 (de quoi protège-t-il d’ailleurs?) après 12h de boulot, la fatigue, le manque de sa famille et les courses ???

fenoudja

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#2

Du coup l’intérêt du masque s’il ne protège pas du Covid-19 ?

Bonne initiative pour “rassurer” le personnel soignant, qui en plus de ses 12h non-stop et le peu de temps passé en famille, devra en plus le perdre à se fabriquer un masque qui ne le protégera pas DU mal actuel que l’on appréhende tous... non mais sincèrement, quel intérêt???

NOMADIDE

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#1

on s'y met ?

de repos ce WE je m'y met pour les amis...