AU COEUR DU METIER

L’ordre infirmier répond aux questions les plus fréquentes

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

En créant l’Ordre National des infirmiers, le législateur a souhaité confier à une institution indépendante toutes latitudes pour lui permettre d’assurer la promotion et la défense de l’ensemble de la profession infirmière, quelle que soit sa pratique, son mode d’exercice, sa région. Afin de garantir son indépendance, d’assurer ses missions et d’assumer son fonctionnement, la cotisation annuelle est obligatoire pour tous les infirmiers et infirmières en exercice.

Communiqué de Presse de l'ordre des infirmiers

Actuellement, les élus ordinaux des départements font face à une demande d’information très forte de la part des infirmiers et des infirmières et de leurs employeurs. C’est pourquoi l’Ordre National des Infirmiers propose les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les professionnels de santé.

A ce jour, tous les dossiers d’inscription ont été envoyés à l’adresse professionnelle des infirmières et infirmiers en exercice. L’Ordre National des Infirmiers reçoit de nombreuses réponses, celles et ceux dont le dossier est complet recevront très prochainement leur carte professionnelle européenne et leur caducée. La carte atteste la qualité de membre de l’Ordre National des Infirmiers. Quant au caducée, il témoigne au public de l’appartenance à la profession infirmière et symbolise les droits et les devoirs découlant des valeurs de la profession.

Est- il obligatoire de s’inscrire au tableau pour exercer ?L'infirmier, afin d'exercer sa profession, doit (1) :s'inscrire au tableau tenu par l'Ordre National des Infirmiers, faire enregistrer ses diplômes, titres, certificats ou autorisations auprès de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) du département d'exercice professionnel. En l'absence d'exercice, vous ne serez pas inscrit(e) au Tableau de l'Ordre de votre département et n'aurez pas à payer la cotisation annuelle. Vous devez signaler votre situation...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (10)

chepiok57

Avatar de l'utilisateur

13 commentaires

#10

bien profond

l'objectif de l'ordre nous "la mettre bien profond" nous devons résister à ces violeurs d'infos( voir les questions du dossier ou le retour de la gestapo), ces violeurs de porte monnaie qui veulent s'introduire et nous spolier d'une part d'un salaire difficilement gagné.

infirmireencolre

Avatar de l'utilisateur

28 commentaires

#9

vous , ceux et celles de l'honni

Vous, ceux de l’ « ordre infirmier », faites preuve d’une sauvagerie sans pareille ….
Vous débarquez dans nos vies brutalement.
Vous nous demandez de prouver notre bonne moralité sans nous informer sur la votre ….
Vous vous immiscez dans nos vies professionnelles et privées comme la police le ferait chez des criminels …
Vous nous menacez de ne plus pouvoir exercer si nous ne courbons pas l’échine.
Vous plongez la main dans notre porte monnaie et vous vous servez sans vergogne.

Mais qui êtes vous donc ???? Vu des services de soins vous nous faites l’impression d’une secte !
Votre existence nous dérange et nous gêne. Notre profession n’a pas besoin de vous.
Souhaitons que vous disparaissiez comme vous êtes apparus, comme un virus qui n’a pas sa raison d’être.

Des infirmières et infirmiers choqu(é)es et révolt(é)es par vos manières de soudards .

infirmier66

Avatar de l'utilisateur

14 commentaires

#8

reconnaissance

Ce qu'on attend tous c'est la reconnaissance, BAC+3 c'est le départ. Comment l'odre peut-il espérer reconnaître une compétence si la formation n’est toujours pas reconnue à sa juste valeur ?

stopboy

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#7

Cotización pour l'Ordre en Pt et Es

Bonjour!
En Portugal nous paye 7,5 par mois et en Espagne c'est (selon la comunité) +/- 18e par moi.
En Portugal nous avons l'Ordre, déjà à 10ans ... mais enfin ... elle fait peut pour les Infirmiers!!

rabelaisienne

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#6

Déçue !

Oui, déçue par la tournure que prend la mise en place de l'ordre infirmier. J'ai "milité" pour inciter mes collègues à voter. Le rassemblement de notre corporation me semble capital. Avoir des porte-partole auprès du ministère est important. j'ai cru au 30€ de cotisation annoncés avant les élections. Mais 75€ c trop et j'ai l'impression de m'être fait berner.
A ce jour, nous sommes en position de force (depuis plusieurs années) il n'y a pas d'IDE sur le marché du travail : Nous pourrions nous faire entrendre mais rien ne bouge.
Je suis Pour l'ordre mais Contre une cotisation aussi élevée.

zeniber

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#5

fichage??

je ne suis pas contre la création de cet ordre, cela peut être un plus pour notre profession.Même si je ne suis pas que nous serons plus reconnu grâce à lui. Malgré tout 75 euros de cotisation c'est élevé vu le revenu moyen d'une infirmière.Mais ce qui m'inquiète le plus se sont les documents demandés:fiches de paies, contrat de travail, photo d'identité.. J'appelle cela DU FICHAGE! J'accepterais de payer lorsque l'on ne me demandera que mon diplôme et mon numéro ADELI.

unicorna2a

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#4

à quand reconnaissance professionnelle

BAC +3 reconnu BAC+2.
Mme Bachelot nous avez promis un passage en catégorie A. Elle l'a même affirmé en direct lors d'une émission télé sur france 2.
On attend toujours!
Qu'ils fassent cela et après on peut demander aux gens d'envisager un conseil de l'ordre.
La place des syndicats dans ce conseil de l'ordre?

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#3

ordre

Outre un ordre inquisiteur, nous allons être plus que fliqué, voilà à quoi va servir cet ordre. Ce n'est pas anodin si les élections n'ont eu lieu que par Internet. Rien que cela c'est un manque criant de démocratie.
DE plus pour quelles raisons n'avons nous pas eu droit à être consulté en ce qui concerne le tarif? Pourquoi dois je payer pour travailler? Il me semble que c'est interdit par la loi!
La cotisation est beaucoup trop élevé pour mon pauvre salaire d'infirmière. De plus je ne dois pas exister puisque je n'ai rien reçu de l'ordre.
Pôvre de nous!
De plus, les

yzel

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

intérêt

Cette F.A.Q. est sympa mais ne répond pas à la principale question: a quoi va servir cet ordre ????
Au début il est dit :"assurer la promotion et la défense de l’ensemble de la profession infirmière". En quoi et comment?
N'est ce pas sensé être le rôle des syndicats?
Si on se réfère à la version médicale, font-il avancer les choses ?

De plus, être représenter par des cadres qui n'ont pus la même fonction, ne me convient pas.