LEGISLATION

Législation - Aide-soignant et dispensation des médicaments

Cet article fait partie du dossier :

Profession infirmière et législation

    Précédent Suivant

Pas à pas, la réglementation de la profession s’est construite avec comme événement majeur la reconnaissance du diplôme d’état d’aide-soignant (AS). De plus, l’arrêté du 25 mai 2005 et la nouvelle rédaction de l’article L313-26 du code de l’action sociale ont permis d’éclairer davantage les conditions d’intervention des AS et personnel éducatif quant à l’administration des médicaments. Il est dès lors fondamental que les AS qui distribuent les médicaments exigent une bonne information sur les médicaments et au moindre doute contacte l’infirmière, le médecin ou le pharmacien. Tout médicament administré doit faire en effet l’objet d’une traçabilité rigoureuse (qui, quand, comment, heure et mention si problème rencontré).

Aide-soignant et dispensation des médicamentsNombreuses sont les questions portant sur le domaine de compétence des aides-soignants : quels textes réglementent la profession ? Comment s’organise la coopération avec les infirmières et quelles en sont les limites ? Et enfin qu’en est-il de la responsabilité de l’aide-soignant lors de l’aide à la prise du médicament ?

Pendant très longtemps la profession a souffert de l’absence de texte définissant le domaine d’intervention des aides-soignants. Parallèlement, la profession infirmière était dotée d’une réglementation définissant les conditions d’exercice (code de santé publique). Progressivement, la profession aide-soignante s’est structurée autour d’une réglementation reconnaissant, entre autre, le diplôme d’État d’aide-soignant et définissant les missions qui lui incombe.

Évolutions de la réglementation de la profession d’aide-soignant

Les aides-soignants occupent dans la sphère des soins une place primordiale. Ils sont les professionnels de santé les plus proches du patient. La profession a connu une réelle évolution comme en atteste l’ensemble des textes relatifs à la profession. - Décret n° 89-241 du 18 avril 1989 portant statuts particuliers des aides-soignants et des agents des services hospitaliers de la fonction publique hospitalière ; - Arrêté du 22 juillet 1994 relatif à la délivrance de l'attestation d'aptitude...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)