PORTRAIT / TEMOIGNAGE

Première prise de poste après le DE : comment surmonter l'angoisse ?

par .

Cet article fait partie du dossier :

Formation en ifsi

Le premier jour de travail d'un infirmier fraîchement diplômé peut s'avérer stressant. Sur le forum d'infirmiers.com, princess loveuse fait part de ses doutes, et interroge la communauté pour savoir comment faire pour prendre confiance.

infirmières

Le premier jour de travail des jeunes diplômés est souvent angoissant.

Princess loveuse, infirmière tout juste diplômée, a récemment commencé à exercer en tant qu'IDE. Son premier jour ne s'est pas déroulé comme prévu, et en interrogeant les utilisateurs du forum d'infirmiers.com, elle cherche des conseils pour mieux appréhender la suite.

Comment je définirais mon premier jour : stressant et pas génial.

Je suis quelqu'un de très observateur qui a du mal à aller vers les gens au début mais petit à petit dans la journée je me suis ouverte. J'ai fait des soins seules , pris en charge des patients en faisant quelques erreurs. Moi qui suis très consciencieuse, j'ai oublié d'envoyer un ECBU, ou plutôt, j'étais persuadé de l'avoir réalisé au vu de l'organisation IDE de ce service et bim, en rentrant chez moi, je me dis que j'ai fait une mauvaise transmission à ma collègue en disant que j'avais fait le soin.

Je me sens plus que gauche et commence à douter énormément de moi. J'en viens même à me demander si ce métier est toujours fait pour moi. Oui je vais un peu loin mais je déprime un peu et ressasse pas mal. J'aimerais quelques témoignages de personnes pouvant un peu me comprendre, ayant vécu ce sentiment de doute mais ayant réussi à le surpasser.

Pour les membres de la communauté d'infirmiers.com, tout n'a pas non plus été rose durant leur premier jour. Mon premier jour et les suivants n'étaient pas géniaux du tout et largement très stressant, raconte Lenalan. Je suis diplômée depuis sept mois et je commence à peine à me détendre… Un jour c'est pas très long, laisse toi un peu de temps. Et d'ajouter selon moi, être angoissée est parfaitement normal au début, quel que soit le lieu où l'on exerce. Ne t'inquiète pas et si ça te plaît, persévère, ajoute delph-in. N'écoute pas les autres, ils ne te disent peut-être pas tout. Et puis il vaut mieux ne pas être hyper confiant et ne pas faire d'erreur grave plutôt que l'inverse ! Ne t'inquiète pas pour ton erreur, c'est normal et ça a été sans conséquence non ? Tu en feras d'autres (sans non plus être grave je veux dire), c'est comme ça que tu vas progresser. Essaie d'identifier ce qui s'est passé pour ne plus la reproduire mais surtout ne perds pas confiance !.

nuage012, qui a travaillé durant dix ans et clinique et exerce désormais en libéral, raconte qu'en tant qu'ancienne, elle préférait grandement la débutante anxieuse qui veut bien faire à la débute stressée de rien. Comme tout le monde, tu vas oublier des choses au début, mal comprendre, te prendre les pieds dans le tapis. Le plus important, c'est d'apprendre à chaque fois de tes erreurs et de ne pas refaire la même. Tu fais une bourde ? Tu t'excuses, tu demandes quelle était la bonne manière de faire et tu rectifies pour la prochaine fois. Trouve les IDE et les AS avec qui le courant passe pour leur faire part de ce qui te tracasse. Elle explique avoir mis six mois pour se sentir un peu mieux et était formée dans son service au bout d'un an. Au fur et à mesure des jours fait le point sur ce qui te plaît et ce qui te déplaît, conseille nuage012. L'endroit où tu travailles peut ne pas te convenir car ce n'est pas le type de soins qui te convient ou parce que ce n'est pas l'équipe avec qui le courant passe, ou encore plein d'autres raisons… Laisse toi le temps. Si au bout de quelques semaines ça ne va pas mieux, réévalue la situation pour trouver un poste qui te convient mieux. On a un diplôme qui nous permet de bosser dans une multitudes de domaines très différents les uns des autres. Tu trouveras chaussure à ton pied. Et de conclure si le métier d'IDE ne t'avait pas convenu, tu n'aurais pas fini ton école ! Pense à ce qui t'a donné envie de terminer ton cursus et essaie de trouver un job en rapport.

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSEJournaliste Infirmiers.comaurelie.trentesse@infirmiers.com @ATrentesse

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)