DOCUMENTATION

Botanique, anesthésie et... magie noire !

Cet article fait partie du dossier :

Histoire de la profession

    Précédent Suivant

Repéré sur la toile, Edvard, blogueur actuellement en 5e année de formation d’anesthésiste-réanimateur, sévit sous le pseudo Le Gazier avec sa base line personnelle "L'anesthésie et la réanimation sans prise de tête". Il partage avec nous, et ce en toute bienveillance, cet article fort intéressant sur les aspects "mystérieux" de sa spécialité... Merci à lui !

Mandragora autumnalis

L’anesthésie-réanimation est parfois vue par certaines personnes, parfois des patients et parfois aussi par les chirurgiens comme une spécialité mystérieuse. Nous endormons des gens avec des produits bizarres, « le ptit lait » de couleur bizarre, qui parfois ont des effets étonnants (fasciculations avec la succinylcholine, dissociation avec la kétamine). Maintenant avec l’utilisation de l’hypnose en anesthésie, c’est encore plus vrai. C’est un versant de notre spécialité que j’aime beaucoup, ce côté un peu alchimiste, magicien, sorcier, guérisseur… Je trouve dommage qu’on ait de plus en plus tendance à oublier cet aspect de l’anesthésie, car il est noyé au milieu de toutes ces études scientifiques, basées sur des preuves, sur des statistiques.

Lorsqu’on regarde les manuels d’anesthésie ou les thèses de médecine d’il y a plus d’un siècle, on remarque comment la médecine a changé. La vision des choses n’est absolument plus la même. A l’époque les pratiques étaient basées sur l’observation, la confrontation des idées de chacun lors de congrès public, la rédaction d’essai et de manuscrits par celui qui fit une découverte surprenante. C’était l’époque du « trial and error », on essayait toutes sortes de choses et on observait les résultats. C’était l’inconnu, les thérapeutiques de l’époque étaient parfois basées sur des croyances obscures, des suppositions. On ne savait pas pourquoi, mais ça marchait.

Je vais donc vous faire découvrir, par cette série d’article, un peu l’histoire de notre spécialité, à travers des récits de l’époque, des images et photographies et même de légendes…Un peu de botanique….Mandragora Officinalis ou Atropa Mandagora est une plante de la famille des solanacées (dont fait partie la belladone) du genre solanum (même espèce que les tomates, les pommes de terre et le tabac). La plante n’a pas de tige, uniquement de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

loulic

Avatar de l'utilisateur

259 commentaires

#1

merci !

Excellent article, excellent blog !