AS

Des aides-soignants prêts à évoluer...

par .

Le premier baromètre R-volution RH publié par Adecco Medical (1) est consacré aux perspectives d’évolution des aides-soignants. L'occasion de percevoir leurs motivations à devenir un jour infirmiers, les moyens envisagés pour y parvenir et les secteurs d'exercice privilégiés.     

Quelles motivations ?

Question de départ : Envisagez-vous de devenir infirmier ? Oui ou non.  43% des aides-soignants intérimaires interrogés envisagent de devenir infirmier d’ici deux, trois ans ou plus et parmi eux, 40% déclarent souhaiter devenir infirmier afin d’acquérir de nouvelles compétences.

enquête évolution des aides-soignants

Pour 21% d’entre eux, cette évolution est motivée par le fait d’assumer davantage de responsabilités et pour 15% du panel, par la garantie d’une augmentation de leur rémunération.

 enquête évolution des aides-soignants

Evoluer avec quels moyens ?

49% des aides-soignants interrogés comptent financer personnellement leur diplôme d’infirmier ; 37% évoquent la voie de l’alternance et 5% déclarent vouloir s’appuyer sur Pôle emploi, le conseil général ou la région.  

enquête évolution des aides-soignants

Exercer ensuite où et dans quels services ?

Une fois le diplôme d’infirmer obtenu, le secteur privé est envisagé dans 74% des cas. Le service Bloc-Réanimation Réveil attire ensuite 30% des personnes interrogées, suivi par le Médico-Social (25%).

enquête évolution des aides-soignants

Note

  1. Enquête réalisée en février 2016 auprès d’un échantillon de 270 aides-soignants intérimaires (83% de femmes ; 56% de moins de 40 ans).
Creative Commons License

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Publicité

Commentaires (0)