IBODE

Brigitte Ludwig engagée pour les Ibode

Élue présidente de l'Union nationale des associations d'infirmiers de bloc opératoire diplômés d'État (Unaibode), lors des 29émes Journées Nationales à Metz en mai 2012, Brigitte Ludwig, cadre supérieure Ibode aux Hospices civils de Colmar, fait le point sur les éléments forts à défendre durant son mandat.

Brigitte Ludwig engagée pour les IbodeInfirmiers.com - Rappelez-nous votre parcours professionnel et le pourquoi de votre engagement associatif ?

Brigitte Ludwig - Ibode depuis 1991, je me suis engagée assez naturellement dans l’Unaibode afin de partager mes expériences et poursuivre la mise à jour de mes pratiques lors de mon exercice professionnel. Cadre formateur en école d’Ibode, puis responsable d’un bloc opératoire, j’assure aujourd’hui la responsabilité pédagogique de l’école d’Ibode et des missions transversales sur les blocs opératoires de mon établissement. Au sein de l’Unaibode, j’ai pu participer à de nombreux groupes de travail, puis j’ai intégré le conseil d’administration et enfin les postes de trésorière puis de vice présidente. J’ai participé également à la création, en 2008, de la société savante de l’Unaibode, la Soferibo (Société Française d’Évaluation et de Recherche Infirmière en Bloc Opératoire) qui a pour finalité la promotion de la production et de l’utilisation des savoirs en science infirmière dans le champ du bloc opératoire et d’impulser une dynamique de réflexion et d’anticipation nécessaire au fonctionnement de toute communauté scientifique.

Infirmiers.com – Vos journées nationales se sont tenues en mai 2012, quel est sa finalité et quels sont les grands thèmes débattus cette année ?

Brigitte Ludwig - Les objectifs de l’Unaibode sont de défendre l’exercice de la profession, promouvoir la qualité des soins au bloc opératoire, regrouper les Ibode de France, d’Europe et du monde, développer la recherche en soins infirmiers et assurer la formation continue des adhérents. De fait, la formation des Ibode et plus largement des infirmiers exerçant au bloc opératoire se concrétise par l’organisation des Journées Nationales d'Étude et de Perfectionnement (JNEP) qui permettent le partage...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

zeb24

Avatar de l'utilisateur

53 commentaires

#1

Pourquoi ??

Pourquoi une cadre sup et pas une IBODE ???