INFOS ET ACTUALITES

Démographie infirmière : un état des lieux

L’état des lieux de la profession infirmière proposé par la Drees montre que les infirmières travaillent majoritairement à l’hôpital public, que leur âge moyen reste stable et que leur densité augmente plus vite que celle de la population.

Pas de source de données absolument fiable

La publication de l’atlas de la démographie médicale édité par l’Ordre des médecins suscite chaque année de nombreux comptes-rendus et commentaires, le plus souvent inquiets. En revanche, le document proposé par la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) début novembre sur la démographie infirmière est resté bien plus discret.

Plusieurs raisons peuvent être avancées : un service de presse moins efficace, un moindre intérêt des journalistes comme des autres acteurs de la scène médiatique pour les « paramédicaux » et surtout une exploitation des données moins facile, avec accessoirement en conséquence une dramatisation moins aisée (du genre « Au secours ! on va manquer d’infirmières ! »).

Les auteurs de la Drees ont dû utiliser trois sources d’informations minimum pour dresser leur état des lieux (répertoire Ameli, enquêtes Emploi, recensement de la population), complétées par d’autres au besoin. Les renseignements fournis n’étant pas toujours tout-à-fait concordants, ils ont dû de plus choisir, calculer, pondérer et justifier le tout. On conçoit que ces précautions par ailleurs tout-à-fait justifiées aient du mal à soulever l’enthousiasme...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (2)

aqrv

Avatar de l'utilisateur

94 commentaires

#2

Pas de source de données absolument fiable

Pas sufisament fiable...assez pour faire des graphiques , avoir des tendances et des projections.... pas assez fiable..on n'a compris le grossier clin d'oeil pour l'ONI.

barney

Avatar de l'utilisateur

127 commentaires

#1

Ouate ?

"Cela plaide en faveur d’une amélioration de la répartition territoriale de la profession"

Ça veut dire quoi en clair ? Qu'un énarque à deux balles va bientôt proposer qu'on ne puisse plus choisir librement son lieu d'exercice ? Déjà que les syndicats d'IDEL nous ont bien plombés en nous empêchant de nous implanter où on veut en tant que libéral, si vous vous attaquez aux salariés maintenant, et bien, préparez vos mouchoirs, car çà va saigner... A trop prendre les gens pour ces c.. on fini par en prendre plein les dents.