EN BREF

45 000 signatures pour dire stop à la souffrance des soignants

La Coordination Nationale Infirmières (CNI) a adressé, ce mercredi 2 novembre 2016, une lettre ouverte à François Hollande, président de la République, Manuel Valls, Premier ministre, et Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, accompagnée de deux pétitions qui ont récolté environ 45 000 signatures. L'organisation déplore ainsi le peu d'égard témoigné à la communauté des soignants de France. Aujourd'hui, de plus en plus de soignants se trouvent en situation de profonde souffrance au travail. La majorité d'entre eux ressentent un fort sentiment d'abandon, pris entre les recommandations et le manque de moyens donnés pour les atteindre, tout en étant en première ligne, au chevet des patients, relève la CNI. Elle pointe également du doigt la communication chiffrée de Marisol Touraine, demandant si la hausse des salaires et des recrutements dans la fonction publique évoquée par la ministre ne serait pas un mensonge par omissionNous demandons des actes, des moyens, des effectifs adaptés à la charge de travail permettant de garantir la qualité et la sécurité des soins. Nous revendiquons plus de reconnaissance pour ceux qui, quotidiennement, sont là pour les autres et que vous reléguez au second plan. Désormais, votre politique doit changer, conclut la CNI.

Pour en savoir plus : coordination-nationale-infirmiere.org

Publicité

Commentaires (0)