EN BREF

Cancer Fighter, le jeu-vidéo pour sensibiliser les 10-12 ans aux risques évitables de cancer

Apprendre en s’amusant. C’est le concept sur le lequel a décidé de s’appuyer l’Institut National du Cancer (INCa) pour sensibiliser les jeunes publics à la lutte contre les facteurs de cancer évitables. Et il passe par Cancer Fighter, un petit jeu-vidéo disponible gratuitement sur Internet et destiné aux enfants âgés de 10 à 12 ans. L’idée est simple : les projeter dans l’univers familier du collège pour les informer sur les conduites à risque et les aider à prendre des habitudes de vie saines. Après les avoir invités à choisir d’incarner un garçon ou une fille, le jeu leur fait ainsi parcourir trois niveaux (le gymnase, le réfectoire et la sortie de l’école) à la manière d'un jeu d'arcade, l’objectif étant de récupérer des bonus pour faire monter son score et… d’éviter les malus. Apparaissant sous forme d’objets (ballon de basket, carottes, cigarette…), ils donnent lieu à des conseils aussi bien sur l’importance de la pratique sportive que sur celle de limiter la malbouffe pour manger sainement. Court – il faut compter entre 5 et 10 minutes pour le terminer – et joliment coloré, Cancer Fighter s’avère également très facile d’accès puisqu’il se joue uniquement avec la barre espace et la souris. Une fois achevé, une rubrique « En savoir plus » permet de faciliter encore davantage la compréhension des enfants. L’intérêt ici est de leur transmettre les bonnes informations de manière à la fois ludique et pédagogique pour leur permettre ensuite d’adopter le plus tôt possible les bons comportements et réduire, ainsi, leur exposition aux facteurs de risque une fois adultes. La mise à disposition de ce jeu-vidéo s'inscrit dans une démarche plus large de l'INCa à destination des enfants. A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer, le jeudi 4 février dernier, l'institut s'était associé à Mon Quotidien et au Petit Quotidien pour proposer deux numéros spéciaux sur le sujet. Elle fait également écho, plus largement, aux 78 actions que l'INCa a annoncé vouloir mettre en place dans le cadre du Plan Cancer lancé par le gouvernement.

Publicité

Commentaires (0)