EN BREF

Cas de rougeole en Europe : la France reste le mauvais élève

L'European Centre for disease prevention and control (ECDC) vient de publier son rapport concernant la surveillance des cas de rougeole dans les trente pays de l’Union européenne (UE) et de l’Espace économique européen (EEA) entre le 1er juillet 2018 et le 30 juin 2019.Or, la France a recensé le plus grand nombre de cas : 2 367 (sur 13 102 au total), suivie de l’Italie (1 831), la Roumanie (1 628) et de la Pologne (1 445).

Le rapport note encore que la situation tend à se stabiliser dans les pays qui recensent le plus grand nombre de cas, même si les chiffres suggèrent plutôt en France une stabilisation fragile, avec 469 cas en juin contre 568 en mai mais 340 en avril.

En outre, sur les 9 532 cas dont l’âge et le statut vaccinal étaient connus, 70 % n’étaient pas vaccinés, 18 % n’avaient reçu qu’une seule dose de vaccin, 10 % avaient reçu deux doses ou plus et pour 2 % le nombre de doses n’était pas connu. Compte tenu de ces résultats, les auteurs ne peuvent que constater que la poursuite de la diffusion de la rougeole en Europe est liée à une couverture vaccinale non optimale dans un grand nombre de pays.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le JIM.fr ou lisez le rapport de l'ECDC

Publicité

Commentaires (0)