EN BREF

Des députés appellent la population à se faire vacciner contre la grippe

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Soixante-quinze députés de la majorité lancent un appel à se faire vacciner massivement contre la grippe. Une tribune de Julien Borowczyk (La République en Marche, Loire), médecin lui-même et cosignée par 74 autres députés de la majorité, publiée dans le Journal du Dimanche le 20 septembre, souligne qu’à l'approche de l'hiver, le risque est grand de voir s'entrechoquer le Covid-19 avec la grippe, elle-même responsable de 10 000 morts environ chaque année. Pour les députés, cette vaccination permettrait ainsi d'éviter de voir cette maladie s'ajouter à la pandémie actuelle, dans une cohabitation épidémique

De son côté, l'Académie nationale de médecine plaide de nouveau, dans le contexte de reprise de l'épidémie de Covid-19 en France, pour une obligation de vaccination contre la grippe pour le personnel soignant. Il est urgent de rendre obligatoire la vaccination contre la grippe pour l'ensemble du personnel soignant, recommande-t-elle. Dans le contexte actuel en effet, l'Académie estime dans un communiqué que le risque d'une saturation des services hospitaliers par l'addition de cas de grippe sévère aux cas de Covid-19, aggravée par l'incapacité des soignants malades, ne peut être encouru. En France, rappelle-t-elle, la couverture vaccinale du personnel soignant contre la grippe demeure insuffisante. Lors de la saison 2018-2019, elle était estimée à 35% dans les établissements de santé (67%, pour les médecins, 48% pour les sages-femmes, 36% pour les infirmiers et 21% pour les aides-soignants) et à 32% dans les EHPAD (75% pour les médecins, 43% pour les infirmiers, 27% pour les aides-soignants et 34% pour les autres paramédicaux)

Lire l'intégralité de la tribune dans le JDD

Lire également le communiqué de l'Académie nationale de médecine

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)