EN BREF

Le don de jours de repos aux professionnels de santé s'organise

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

La ministre du Travail, Murielle Pénicaud, a donné son accord de principe à une proposition parlementaire visant à élargir le don de jours de repos aux personnels de santé engagés ces dernières semaines dans la lutte contre le Covid-19. Les soignants recevraient en retour des chèques-vacances pour soutenir le secteur touristique.

J'estime que la proposition de permettre aux salariés des secteurs public et privé, à titre volontaire, de faire un don de jours de repos [au bénéfice des soignants engagés face au coronavirus] est une initiative intéressante. Interpellée le 12 mai à l'Assemblée nationale par le député Christophe Blanchet (LREM, Calvados), la ministre du Travail, Murielle Pénicaud, a donc donné une suite favorable à cette proposition. Il y a trois semaines, une centaine de députés de la majorité, dont l'élu normand, ont plaidé en ce sens par courrier auprès de la ministre. Leur idée : proposer un don d'une partie de ses congés payés ou de ses jours de réduction du temps de travail (RTT) au bénéfice de ceux qui luttent directement contre le Covid-19.

Pour Christophe Blanchet, ce dispositif n'est une charge supplémentaire ni pour l'État ni pour les entreprises car ces congés sont déjà provisionnés. Ainsi récupérés [...], ils constitueraient une somme qui serait redistribuée sous forme de chèques-vacances.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Hospimedia

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (1)

loulic

Avatar de l'utilisateur

270 commentaires

#1

Bazar de la charité

On va donc taper les pauvres pour qu’ils donnent leurs jours de congés aux soignants qui de toute façon ne peuvent pas prendre leurs propres jours de congés.

C’est minable, abject.