EN BREF

Une expérimentation pour élargir les compétences de l'infirmier au travail va être lancée

Cet article fait partie du dossier:

Santé au travail

    Précédent Suivant

L'avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) prévoit d'expérimenter au sein des caisses de mutualité sociale agricole une évolution de compétence de l'infirmier de santé au travail, dans le cadre des protocoles organisationnels et de coopération entre professionnels de santé. Cette expérimentation est prévue pour une durée de trois ans, sur le territoire de quatre services de santé au travail relevant des caisses locales de mutualité sociale agricole. 

L'avant-projet évoque notamment la réalisation d'examen périodique du travailleur agricole dans le cadre du suivi individuel renforcé et l'examen de reprise de travail après congés maternité. Ces transferts d'activités visent à permettre aux médecins du travail de redéployer leurs actions et assurer ainsi le suivi de l'état de santé des cas plus complexes.

Des missions qui pourraient ensuite être élargies à d'autres secteurs selon les conclusions du rapport qui sera présenté au Parlement à l'issue de l'expérimentation. Le but est d'estimer la pertinence d'un élargissement du recours des infirmiers de santé au travail pour la réalisation de certains actes. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Hospimedia

Retour au sommaire du dossier Santé au travail

Publicité

Commentaires (0)