EN BREF

Feuille de route pour la psychiatrie : quelles sont les avancées ?

    Suivant

À l'occasion du congrès français de psychiatrie, la ministre de la Santé a précisé plusieurs avancées de la feuille de route dédiée à la discipline. Elle a notamment évoqué le succès rencontré par deux appels à projets nationaux, sur l'innovation d'une part et la pédopsychiatrie d'autre part, dont la liste des lauréats a été publiée dans la foulée.

Attendue à l'ouverture du congrès français de psychiatrie à Nice, Agnès Buzyn s'est finalement exprimée ce 6 décembre par visioconférence depuis son ministère des Solidarités et de la Santé. Alors que le congrès porte justement comme thème "la crise", la ministre a souligné que la psychiatrie n'échappe pas à la crise de la médecine française et aux besoins croissants des Français vis-à-vis du système de santé. Elle a néanmoins concédé que les professionnels de la psychiatrie, qui est mal connue, stigmatisée, vivaient une crise particulière. L'enjeu, c'est aussi de vous aider à apparaître comme une discipline indispensable, une psychiatrie plus moderne, au parcours de soins global des patients" pour que "vous ne soyez pas toujours à part.

Elle a alors évoqué différentes avancées de la feuille de route, dont un premier bilan d'étape complet qui sera réalisé début 2020 devant le comité stratégique de la santé mentale et de la psychiatrie. Précisément, elle a évoqué l'appel à projets national lancé sur le nouveau fonds pour l'innovation doté de 10 millions d'euros (M€) pour 2019, qui a engendré une forte mobilisation des acteurs. Ce sont en effet près de 300 dossiers qui ont été adressé aux ARS dans ce cadre, ce qui "prouve quand même une dynamique exceptionnelle, a-t-elle relevé.Je peux vous annoncer aujourd'hui que 42 projets ont été retenus et seront notifiés aux ARS dans les tous prochains jours, a poursuivi la ministre

Agnès Buzyn a également évoqué un autre appel à projets national touchant à la pédopsychiatrie, lancé il y a quelques mois et doté de 20 M€ délégués fin 2019. Au total, 35 projets ont été retenus et seront financés, ce qui témoigne là aussi du succès de l’appel à projets et de la mobilisation importante des acteurs concernés.

La ministre a également annoncé qu'il était envisagé de reconduire et de prolonger ces appels à projets l'an prochain. D'ores et déjà, il a été demandé aux ARS d'organiser des rencontres entre toutes les équipes candidates sur ces différents projets pour échanger sur les expériences et les résultats existants. Le ministère travaille à l'organisation d'une réunion nationale avec les lauréats début 2020.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site d'Hospimedia

Retour au sommaire du dossier Psychiatrie

Publicité

Commentaires (0)