EN BREF

Hépatites virales : une mortalité en hausse dans le monde

L'hépatite virale a provoqué 1,34 million de décès dans le monde en 2015, selon la dernière étude de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la question daté du 21 avril dernier. Si le chiffre est comparable aux décès dus à la tuberculose et au virus de l’immunodéficience humaine (VIH), la mortalité imputable à l'hépatite, elle, augmente, contrairement à celle impliquant la tuberculose et le Sida. Les hépatites B et C, les deux principaux types parmi cinq, sont responsables de 96% de la mortalité globale due à cette maladie, toujours selon le rapport de l'OMS. Les causes de cette hausse de la mortalité dues à l'hépatite virale ? A la fois le faible accès au traitement et les lacunes du dépistage."On reconnaît désormais que l’hépatite virale représente un défi sanitaire majeur nécessitant d’agir d’urgence", a ainsi réagi le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS, soulignant l'urgence d'une riposte mondiale. "Il existe des vaccins et des médicaments pour la combattre et l’OMS s’est engagée à veiller à ce que ces outils couvrent tous ceux qui en ont besoin." 

Lire le détail de cette étude sur le site de l'OMS.

Publicité

Commentaires (0)