EN BREF

L'infirmier conseil Asalée : un atout pour la prévention

Cet article fait partie du dossier:

Tabacologie

    Précédent Suivant

Le dispositif Asalee permet aux patients à risques ou atteints de maladies chroniques d‘évoquer leurs pathologies avec un infirmier délégué à la santé publique. Celui-ci intervient dans certaines maisons médicales, comme celle de Marsac.

Asalee, pour Action de santé libérale en équipe, est un protocole de travail en équipe pluridisciplinaire, conventionné par l'Agence régionale de santé et financé par l'Assurance-maladie. Il vise à faciliter la prise en charge de patients à risques ou atteints de maladies chroniques dans un contexte de tension démographique. Ce déploiement se poursuit, avec la perspective pour des IDE (infirmiers diplômés d'Etat) de pouvoir, en intervenant sur plusieurs sites, travailler à plein-temps sur cette mission.

L'association Asalee a mis en place un dispositif d'infirmiers délégués à la santé publique (IDSP). Ceux-ci interviennent dans les maisons médicales accueillant au moins deux médecins, qui peuvent alors orienter leurs patients vers ce professionnel de santé, en complément à leur prescription. Pour les patients, il s'agit d'un interlocuteur précieux qui prend le temps de travailler sur la prévention et la prise en compte de leur pathologie. La lutte contre le tabagisme et l'accompagnement vers et pendant son arrêt figurent parmi ces objectifs de prise en charge, avec les maladies ou risques cardio-vasculaire et le diabète également.

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de la Montagne.

Retour au sommaire du dossier Tabacologie

Commentaires (0)