EN BREF

Le SIDIIEF intègre son premier membre promoteur marocain

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Le Cercle des membres promoteurs du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF) vient de s’agrandir. Par communiqué de presse, l’organisation a annoncé l’intégration de la Faculté des sciences et techniques de la santé de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé (Casablanca) dans ses rangs. Il s’agit du premier membre promoteur du Maroc, qui rejoint les 15 déjà présents au 30 novembre 2020 (dont 9 pour le Canada, 1 pour la Belgique, 1 pour la France, 2 pour le Liban et 2 pour la Suisse). Notre adhésion au SIDIIEF, espace d’échange et d’expertise, s’inscrit dans la stratégie de partenariat et permettra d’intégrer un réseau international pour le développement des pratiques de soins, de la formation et de la recherche, afin de se donner une vision commune et cohérente de la pratique infirmière dans une ère de mondialisation, de mutation technologique et de transformation des systèmes de santé, a indiqué la Faculté des sciences par la voix de sa doyenne, Wafaâ Al Hassani. Pour rappel, le SIDIIEF réunit institutions et associations francophones au niveau international, qui travaillent à mettre en valeur le rôle et l’implication des infirmiers dans les grands enjeux de la santé. Ses membres promoteurs du SIDIIEF sont des organisations (hôpitaux, associations, universités), reconnues au niveau international, qui partagent leurs connaissances et leur expertise pour identifier et échanger sur les enjeux majeurs de la profession infirmière. 

Retour au sommaire du dossier Exercice international

Publicité

Commentaires (0)