EN BREF

Loiret : un patient de l'infirmière tuée également retrouvé mort

Le mystère s'épaissit autour du meurtre de Karine, cette infirmière libérale retrouvée poignardée lundi 21 octobre au bord d'une route à Pannes dans le Loiret. Cette femme de 42 ans a été retrouvée les mains liées par un câble téléphonique et son corps présentait plusieurs plaies au thorax et au cou selon les derniers éléments recueillis. L'un de ses patients, un homme de 84 ans, dont les proches avait signalé la disparition lundi, a également été retrouvé mort lundi à son domicile de Châlette-sur-Loing, à environ deux kilomètres du lieu où se trouvait l'infirmière. L'homme, qui a été retrouvé au pied de son lit, à la perpendiculaire, caché sous des couvertures, avait les mains tranchées (post-mortem). Ce sont des coups portés au visage et à la tête qui auraient provoqué son décès. Enfin, selon un scénario provisoire, l'infirmière n'aurait pas été tuée au domicile de son patient, mais dans le champ ou dans un véhicule. Une enquête est en cours pour faire la lumière sur ce double meurtre, a annoncé mardi le procureur d'Orléans.

Mardi, le SNIIL et l'ONI ont réagi par voie de communiqués

Publicité

Commentaires (0)