EN BREF

Macron promet (notamment) un plan massif d'investissement pour l'hôpital

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Le président de la République était mercredi 25 mars à Mulhouse, où un hôpital militaire de campagne a été déployé pour soulager les hôpitaux de la région saturés par le nombre de malades du Covid-19. Lors de son discours, Emmanuel Macron a notamment promis un plan d'investissement massif pour l'hôpital et une revalorisation des carrières.

Rendant hommage au personnel soignant, le chef de l'Etat a assuré mercredi soir qu'il serait au rendez-vous de ce que nous devons, au delà de cette reconnaissance et du respect, à ceux qui sont en première ligne dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Cette réponse sera profonde et dans la durée, a-t-il affirmé, promettant la mise en place d'un plan massif d'investissement et de revalorisation de l'ensemble des carrières de l'hôpital, une fois la crise derrière nous. C'est ce que nous leur devons, c'est ce que nous devons à la Nation, a-t-il déclaré. Emmanuel Macron a également annoncé des heures supplémentaires majorées et une prime exceptionnelle pour l'ensemble des personnels soignants et des fonctionnaires mobilisés face à l'épidémie en France. 

Le président a également rendu hommage aux soignants décédés. Je veux aussi ce soir saluer la mémoire des soignants qui ont payé de leur vie leur engagement pour soigner d'autres vies, pour sauver d'autres vies, a-t-il déclaré.

>> Revoir le discours d'Emmanuel Macron à Mulhouse

Par ailleurs, le président de la République a annoncé le lancement de l'opération militaire Résilience. Les forces armées vont être mobilisées pour aider la population contre l'épidémie, à l'approche du pic qui se profile. Une opération entièrement consacrée à l'aide et au soutien des populations, ainsi qu'à l'appui des services publics pour faire face à l'épidémie, en métropole et Outre-mer. Nous devons être unis pour combattre le virus. Le gouvernement est à la tâche. Nous n'avons qu'une priorité : battre le virus, a encore affirmé le président de la République. Sur le plan sanitaire, tout est mis en oeuvre pour que nos services de santé puissent faire face à la vague (...) appelant à l'union contre le virus, et fustigeant les divisions. 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (1)

loulic

Avatar de l'utilisateur

265 commentaires

#1

Tartuffe

Qui peut encore croire les gesticulations et rodomontades de ce guignol ?

On a toujours pas de masques, et on va manquer de pyjama, de casaques, ...