EN BREF

Perte d’odorat : le nouveau coronavirus suspecté de pouvoir infecter le système nerveux central

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Jérôme Salomon, directeur général de la santé, l’a déclaré dans son compte-rendu du vendredi 20 mars : la perte d’odorat (ou anosmie) peut figurer au nombre des premiers symptômes du Covid-19. Négligé depuis l’irruption de la maladie, ce signe clinique est désormais relevé dans de nombreux pays et pourrait être expliqué par la capacité du nouveau coronavirus à infecter le système nerveux central des malades – notamment les zones du cerveau traitant les informations olfactives...

Lire la suite sur LeMonde.fr 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)