COURS IFSI

Cours ESI - La résilience, ou "ce qui ne nous tue pas…"

La résilience est une capacité d’adaptation d’une personne, suite à un traumatisme. Mais elle nécessite des interactions sociales pour se développer. La présence d’un réseau extérieur soutenant est indispensable et les soignants ont notamment un rôle prépondérant dans cette reconstruction.

homme dans un champ de blé

La résilience consiste à continuer à se développer après un traumatisme, mais différemment ; une nouvelle organisation qui n'est pas forcément plus forte que l'ancienne, ni plus fragile, juste différente.

Ecouter Boris Cyrulnik, neuropsychiatre, directeur d’enseignement à l’université de Toulon et auteur de nombreux ouvrages, en particulier sur la résilience, est toujours un moment rare. Récemment, l'une de ses conférences, à Marseille, s'intitulait Ce qui ne nous tue pas…. Et l'on mesure déjà l'importance des points de suspension . En effet, la plupart d'entre vous auront le réflexe de compléter cette phrase par … nous rend plus fort, selon la maxime bien connue de Nietzsche, philosophe allemand du XIXesiècle. Et bien en fait non, Boris Cyrulnik explique que chaque traumatisme laisse une trace traumatique dans l'organisme, qui marque à vie ; cela vulnérabilise et diminue le  bien-être.

Rappelons que l'on entend par traumatisme une atteinte profonde, comme par exemple une personne qui a pu côtoyer la mort ou être agressée par la vie. Selon Cyrulnik, environ une personne sur deux subit un traumatisme au cours de son existence, qu’il s’agisse d’un inceste, d’un viol, de la perte précoce d’un être cher, d’une maladie grave ou d’une guerre.

Après un traumatisme, dont la gravité est ressentie différemment selon les individus, il y a deux attitudes : on rumine, seul dans son coin, et on accroit l'impact de cet accident, l’empêchant de s'évacuer, car le souvenir  se cristallise dans le cerveau. La deuxième possibilité est d’en parler ou de le sublimer, en le mettant en scène. Cette capacité adaptative impacte positivement le reste de la vie et permet de ne plus se soumettre à l'impact que peut avoir un traumatisme sur notre propre fonctionnement,...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)