COURS IFSI

Cours ifsi - Intoxication éthylique aiguë (IEA) aux urgences

L’intensité des troubles dépend de la quantité d’alcool consommée, de la rapidité d’ingestion, de la prise associée d’un repas, de l’âge et de la susceptibilité du sujet.

coma ethylique intoxication ethylique aigue aux urgences

Signes de gravité immédiats

  • Rechercher une détresse vitale.
  • Respecter le patient.
  • Être rassurant, non agressif.
  • Il existe 3 formes cliniques d’IEA :
    • isolée non compliquée (75 %) ;
    • excitomotrice (18 %) ;
    • coma (7 %).

Tableau 1. Formes cliniques d’IEA Formes cliniquesTri ComaObnubilation nécessitant forte stimulationPropos incohérents, attitude oppositionnelleVomissements fréquents = risque d’inhalation bronchique +++Coma calme, hypotonique, sans signe neurologique en foyeravec mydriase bilatérale, diminution des ROTHypothermie, hypotensionHypoglycémie ++, polyurieParfois, dépression respiratoire Niveau 1 Forme excitomotriceLogorrhée, paroles hachées, bredouillagesIncoordination motriceInjection conjonctivale, odeur de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)