COURS IFSI

La maladie de Lyme, ce qu'il faut savoir...

« C'est un scandale sanitaire », « un thriller médical », « des tests jugés inefficaces »... Vous l'aurez compris, la maladie de Lyme fait l'objet de nombreuses indignations ces derniers temps ! Et pour cause, cette maladie grave à l'origine de troubles neurologiques sévères n'est toujours pas reconnue en France…

tique maladie de Lyme

La maladie de Lyme toucherait chaque année 43 habitants sur 100 000 en France.

Article mis à jour le mercredi 9 août 2017. 

Mal diagnostiquée mais pourtant très bien soignée, la maladie de Lyme reste un véritable problème sanitaire sur lequel l’État ferme encore trop les yeux. Face à ce déni des autorités sanitaires, les associations de lutte contre la maladie de Lyme interpellent le ministère de la Santé pour faire reconnaître cette maladie, faire avancer la recherche et améliorer les prises en charge. De leur côté, les patients aussi ont leur mot à dire ! Errance diagnostique, nomadisme médical... ils vont de médecins en hôpitaux en quête d'une prise en charge adaptée. Souvent catégorisé comme psychiatrique - c'est dans la tête, ça va se régler – et faisant l'objet de préjugés - J’ai toujours eu la réputation d’être feignant- , ces patients souffrent pendant plusieurs années avant que leur maladie soit réellement « reconnue ». Ce fut le cas dernièrement de Yannick, un collégien de 15 ans atteint de paralysies et d’atroces douleurs, traité par antidépresseurs pour des troubles de conversion alors qu'il souffrait de la maladie de Lyme... Rappelons également que le 18 juin 2016, Matthias Lacoste débutait sa grève de la faim en faveur de la reconnaissance de la maladie de Lyme comme maladie chronique, grève qui s'est terminée le 12 juillet dernier.

Aujourd’hui, ce sont les médecins qui se manifestent ! A l’initiative de Christian Perronne, chef de service en infectiologie à l'hôpital universitaire Raymond Poincaré de Garches, une pétition a été signée par la Fédération française contre les Maladies vectorielles à Tiques (incluant trois associations, des médecins et des chercheurs), Lyme sans Frontières et plus de 100 médecins pour la reconnaissance de cette maladie. Madame la ministre, il y a urgence, s’exclame...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (3)

BRONCO

Avatar de l'utilisateur

35 commentaires

#3

Remerciements pour Ophelie 91

Merci pour vos informations . Mais au vu des recherches que j'ai effectués , il semble que le sujet soit sensible .

Ophelie91

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

Réponse vaccination

Malheureusement, nous ne sommes pas habilités à vous répondre sur le sujet. Vous pouvez poser la question aux associations de lutte contre la maladie de Lyme (ex: France Lyme, Lyme Sans Frontières...), ou auprès d'un centre de vaccination (ex : Institut Pasteur...). Il apporteront sûrement les réponses à vos questions.

Cordialement.

BRONCO

Avatar de l'utilisateur

35 commentaires

#1

VACCINATION

Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur l'efficacité de la vaccination contre cette maladie ? L'armée le fait systématiquement pour ses troupes stationnées dans les zones à risque exemple l'Allemagne .
Pourquoi ne le fait-on pas pour le reste de la population habitant dans des régions les plus touchées ?
Par avance merci pour vos réponses .