FORMATION EN IFSI

Étudiants et tuteurs : du bon usage du portfolio

Cet article fait partie du dossier :

Formation en ifsi

La réforme des études en soins infirmiers de 2009 a modifié significativement le paysage de la formation des étudiants. Pour construire les compétences requises à leur fonction future, les étudiants, outre la formation théorique, sont accompagnés en stage par des tuteurs. Le portfolio se présente comme un outil, un véritable fil conducteur pour la construction du parcours d'apprentissage en soins infirmiers de l'étudiant.

diplome chapeau de diplomé

Le portfolio pour les étudiants en soins infirmiers

Le portfolio est un terme d’origine anglais, emprunté à l’italien portafogli qui désignait un carton plié en deux, servant à contenir des documents. Dans l’art, le portfolio contient les œuvres susceptibles de montrer le talent de l’artiste. Dans le domaine de l’éducation, le portfolio est un dossier personnalisé qui rassemble les travaux de l’élève qui montrent l’évolution de son travail. Il atteste de sa compétence tout en présentant sa progression. C’est cet esprit qui anime le concept de portfolio de l’étudiant en soins infirmiers. Le portfolio est le pivot du processus d’apprentissage de l’étudiant. L’étudiant est responsable de sa tenue. C’est à la fois un outil et une démarche.

Son contenu

Le portfolio propose dix compétences infirmières (arrêté du 31 juillet 2009 relatif au DEI, annexe II) que l’apprenant va devoir acquérir :

  1. Évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier
  2. Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers
  3. Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens
  4. Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique
  5. Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs
  6. Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins
  7. Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle
  8. Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques
  9. Organiser et coordonner des interventions soignantes
  10. Informer et former des professionnels et des personnes en formation

Le portfolio précise et contient :

  • les objectifs de stage ;
  • le métier, le référentiel de compétences, le diplôme ;
  • le rôle de l’étudiant et des différents accompagnateurs ;
  • le parcours récapitulatif de stage de l’étudiant : nature, lieux, dates, commentaires ;
  • les unités d’enseignement suivies, ses points forts, les points à approfondir,
  • les objectifs de stage ;
  • les analyses de situations ;
  • le parcours : acquisition de compétences, à remplir par l’étudiant au cours de l’entretien avec le tuteur ;
  • le parcours : les actes, activités et techniques de soins à remplir par l’étudiant et le tuteur ;
  • un bilan, réalisé par le tuteur.

Son utilisation

Le portfolio, à tout moment du stage ou de la formation, est à la disposition de l’ensemble des professionnels qui participent à l’encadrement de l’étudiant (maître de stage, tuteur, professionnels de proximité, formateur référent du stage, formateur référent de suivi pédagogique). Il sert également à coordonner les interventions de chaque accompagnateur de l’étudiant.

L’étudiant inscrit :

  • son parcours de stage qui permet aux accompagnateurs d’avoir une vision globale de son cursus en situation professionnelle ;
  • sa formation car l’objectif du stage est de relier ses connaissances théoriques à la prise en charge de la personne bénéficiaire de soins ;
  • les éléments d’analyse des situations rencontrées ce qui l’aide à prendre conscience de ses progrès et à tenir informé de son évolution les personnes responsables de son encadrement (autonomie, difficultés, connaissances utilisées, résultat obtenu…). Grâce aux grilles de synthèse, le formateur responsable du suivi pédagogique établit les bilans semestriels ;
  • enfin, il sert de bilan de fin de formation. Il est renseigné simultanément par l’étudiant et le tuteur lors de l’entretien d’évaluation de fin de stage. Le tuteur remplit le bilan de stage et la synthèse par le tuteur des acquisitions des compétences en stage. Le tuteur s’assure de la concordance entre les documents remplis par l’étudiant sur le portfolio et lui-même.

Conclusion

Pour l’étudiant, le portfolio sert non seulement à visualiser le fil conducteur de ses apprentissages, à faire ses choix et à les argumenter mais encore à renforcer son potentiel. Le fait qu’il y ait traçabilité et valorisation de sa progression ne peut qu’aider l’étudiant dans son développement tant professionnel que personnel


Rédactrice Infirmiers.com
audrey.demeillez@infirmiers.com

Creative Commons License

"Portfolio: mode d'emploi à l'usage des étudiants infirmiers et des tuteurs" N'hésitez pas à vous le procurer.

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)

hartamann