TFE

TFE - Accompagner une famille lors d'un décès brutal en réanimation

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

En mai dernier, Nicolas Tachon, alors étudiant en 3e année à l'Institut de formation en soins infirmiers de Mont-de-Marsan (promotion 2008/2011) soutenait avec succès son travail de fin d'étude, obtenant la note de 16/20. Son thème : « Le rôle infirmier dans l’accompagnement d’une famille suite à l’annonce du décès brutal d’un proche en Réanimation ». Il souhaite aujourd'hui le partager avec la communauté d'Infirmiers.com et nous l'en remercions.

tfe accompagner une famille lors d'un deces brutal en reanimationDans son introduction, Nicolas Tachon argumente son choix de thématique :
« Lors de mes stages, j’ai été plusieurs fois confronté à la mort à la suite d’une longue maladie, par exemple, mais j’ai en revanche trop peu été confronté au décès brutal d’un patient relativement jeune. Suite au décès, l’équipe soignante se retrouve très souvent face à une famille en détresse, dans la douleur et parfois même dans l’incompréhension, le soutien de l’équipe est alors essentiel. Certes ces situations se passent souvent dans des services tels que les urgences ou la réanimation où les soins ne posent en général pas de problème car la technicité est l’une des qualités essentielle d’un infirmier en réanimation ; technicité qui s’acquiert au fur et a mesure des trois années de formation. En revanche, face à ces différentes situations de décès brutal où la famille prend une place importante, où l’aspect relationnel devient l’atout majeur, je me suis senti totalement impuissant face a ces situations terribles de prise en charge d’une famille endeuillée. Ne sachant pas quoi faire, ni comment les soutenir dans cette épreuve douloureuse, j’ai fait part de mes sentiments à l’équipe soignante. Lors de ces discussions, j’ai pu constater que les soignants se sentaient également désarmés devant les émotions et les questionnements de la famille.

J’ai choisi ce thème car la situation que je vais vous présenter m’a laissé pendant plusieurs semaines dans un questionnement permanent : « est ce que j’ai bien fait» ; « comment aurai-je pu aider encore un peu plus la famille » ; « j’aurai du dire telle ou telle chose à la famille ». J’ai aussi souhaité aborder ce thème car même si les services du plateau technique tels que la réanimation sont des services ou la mort brutale est fréquente, l’infirmier peut être confronté au décès inattendu d’un patient dans n’importe quel autre service de soin.

De plus, l’infirmier a un rôle important auprès de la famille du défunt. En effet, suite au décès d’un patient, il effectue la toilette mortuaire, prépare la chambre afin d’accueillir la famille, peut participer à l’annonce du décès avec le médecin, et reste présent auprès de la famille après l’annonce. Alors comment être efficace dans une telle situation ? Comment prendre en charge efficacement une famille endeuillé ? Quoi leur dire ou ne pas leur dire ? Toutes ces questions étaient pour moi avant ce travail des questions sans réponses. A travers ce TFE, j’ai pu analyser l’ensemble des facteurs qui rentre en compte dans ces situations délicates tels que la mort, le deuil, la famille. »

Lire le TFE « Le rôle infirmier dans l’accompagnement d’une famille suite à l’annonce du décès brutal d’un proche en Réanimation » (PDF)

N'hésitez pas à nous adresser vos TFE, à partir du moment où ils ont été soutenus, et notés, et nous les publierons sur Infirmiers.com
Pour cela, envoyez le à : bernadette.fabregas@izeos.com

Pour accéder à tous les TFE c'est par ici !

Creative Commons License

Rédactrice en chef IZEOS bernadette.fabregas@izeos.com

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)