TFE

TFE - L’avènement de la e-santé dans la relation soignant/soigné : Obstacle ou Avantage ?

    Précédent Suivant

En juin 2018, Gabriel Appy, étudiant en soins infirmiers à l'institut de formation en soins infirmiers de la Croix-Rouge Paris Didot (promotion 2015-2018) soutenaient avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante :  "L’avènement de la e-santé dans la relation soignant/soigné : Obstacle ou Avantage ?". Il souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’infirmiers.com et nous la remercions.

TFE - L’avènement de la e-santé dans la relation soignant/soigné : Obstacle ou Avantage ?

Plusieurs services de soin utilisent ces nouvelles technologies afin de suivre leurs patients à distance. Tout cela dans un souci de confort pour le patient, et de gain d’efficacité pour l’hôpital.

Voilà comment cet étudiant nous explique le choix de sa question de recherche. "La situation se déroule lors de l’un de mes stages de deuxième année, au sein d’un service de médecine physique et réadaptation pédiatrique. Les patients accueillis sont principalement pris en charge à la suite de chirurgies orthopédiques comme la pose d’une prothèse de hanche ou de genou, et qui nécessitent donc un suivi tout particulier en terme de cicatrisation et de rééducation pour un retour à une motricité autonome et sans douleur.

Le moment que j’ai choisi d’évoquer se déroule dans la chambre d’un patient âgé de 15 ans, hospitalisé au sein de la structure, à la suite d’un implant d’ostéosynthèse de type clou de jambe. Le patient a dû subir cette opération à la suite d’un accident de scooter, ayant engendré une fracture de son fémur gauche. Depuis son arrivée, la prise en charge du patient consiste en un suivi de la cicatrisation de sa plaie, avec réfection du pansement tous les deux jours, et plus si nécessaire, ainsi qu’une administration de traitements antalgiques. Enfin des séances de kinésithérapies quotidiennes sont prévues.

Plusieurs services de soin utilisent ces nouvelles technologies afin de suivre leurs patients à distance. Tout cela dans un souci de confort pour le patient, et de gain d’efficacité pour l’hôpital.

C’est lors de ma première journée au sein du service et où la réfection du pansement du patient était prévue, que mon intérêt a été tout particulièrement suscité. Après avoir effectué la détersion de la plaie, l’infirmière utilise son smartphone afin de prendre la plaie en photo. A la sortie de la chambre du patient, je questionne l’infirmière sur l’intérêt de l’utilisation de cet outil numérique dans le suivi de la cicatrisation. Elle m’explique alors que lors de chaque réfection de pansement, elle transmet une photo de la plaie au médecin responsable du patient afin qu'il dresse un rapport sur l’évolution de l’état cutané au chirurgien ayant opéré le patient. Le chirurgien peut alors modifier le  protocole pansement ou bien même décider d’une reprise chirurgicale en rapport avec d’autres signes alarmants. Tout cela plus rapidement, de par l’utilisation de cette technologie mais également grâce à la coordination entre les différents professionnels de santé. En poursuivant la discussion avec l’infirmière, elle m’explique que plusieurs services, notamment de chirurgies, prennent en charge certains patients en ambulatoire. Ils utilisent alors ces nouvelles technologies afin de suivre leurs patients à distance. Tout cela, selon l’infirmière, dans un souci de confort pour le patient, et de gain d’efficacité pour l’hôpital.

De nombreux patients, qui peuvent aujourd’hui rencontrer des difficultés dans leur suivi médical et paramédical, pourraient bénéficier de ce suivi à distance

Après cette expérience, aidé par mes premières recherches, j’ai pu prendre conscience de l’avancée que pourrait permettre l’apport des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et des systèmes de télémédecine dans le domaine paramédical. De nombreux patients, qui peuvent aujourd’hui rencontrer des difficultés dans leur suivi médical et paramédical, pourraient bénéficier de ce suivi à distance. Ce qui pourrait peut-être garantir une meilleure prise en charge en secteur hospitalier ou extra-hospitalier.

Néanmoins, par le biais de cette discussion avec l’infirmière tutrice, beaucoup de questionnements se sont posés à moi. Déjà au fait de l'avènement croissant de la e-santé dans la prise en charge de nos patients, je n’avais pas eu encore l’occasion de constater un exemple d’utilisation de nouvelles technologies comme le smartphone, pour le suivi clinique d’un patient. Pour beaucoup d’infirmiers, l’informatique, par exemple, fait déjà partie intégrante du
quotidien des pratiques soignantes. Plusieurs questionnements me sont donc apparus. En effet, par l’utilisation accrue de nouvelles technologies et de la e-santé dans notre quotidien de soignant, la communication interprofessionnelle s’en voit-elle améliorée, et par la même occasion, la cohésion entre les différents acteurs de santé en est-elle augmentée ? Le soignant gagne t-il vraiment du temps sur ses prises en charge, et cela lui permet-il de redistribuer ce
temps gagné dans les soins relationnels apportés aux patients ? Ces nouvelles techniques de soins, liées aux nouvelles technologies, garantissent-elles aux patients une discrétion et une garantie du secret médical, ce qui, en cas contraire, pourrait entamer la confiance que porte le patient à l’univers des soins ? La e-santé va t-elle rendre le patient davantage acteur de ses soins et bouleverser le rapport de savoirs et de confiance entre le soignant et le soigné ? Enfin, quel est le cadre législatif qui encadre ces nouveaux procédés de prise en charge, au service du patient et du soignant ?

Les relations se jouant entre le patient et l’infirmier sont, à mon sens, la pierre angulaire pour un soin réussi. J’ai donc souhaité me pencher sur l’influence que pouvait avoir la e-santé sur les liens entre ces deux acteurs lors d’une prise en charge en chirurgie ambulatoire. L’ensemble de ces questionnements m’ont donc orienté vers la question de départ suivante : quelle est l’influence de la e-santé dans la relation entre l’infirmier et le patient lors d’une chirurgie ambulatoire ?"

Lire le TFE : "L’avènement de la e-santé dans la relation soignant/soigné : Obstacle ou Avantage ?".

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Etudier en IFSI

Publicité

Commentaires (0)