TFE

TFE - L'identité culturelle et religieuse du patient

par .

En 2015, Marina Balmet, alors étudiante en soins infirmiers à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers de Montbrison (promotion 2012-2015) a soutenu avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : « L'identité culturelle et religieuse du patient ». Elle souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

enfant hospitalisé

Lors d'un stage en pédiatrie, Marina a rencontré une situation qui l'a interrogée sur la relation soignant-soigné et la pratique religieuse du patient.

Marina débute ainsi son travail de recherche : « En pédiatrie, la relation soignant-soigné est triangulaire. Elle comprend les parents, les enfants et les soignants. Comme la législation le précise, en pédiatrie, ce sont les parents qui prennent les décisions pour les soins faits à leurs enfants qui ne sont pas majeurs. Lors de la situation que j'ai rencontrée en stage, la relation soignant-soigné n'était pas vraiment construite car la maman était à l'écart. La différence de langue a-t-elle fait barrage à la communication ? L'appartenance à des cultures différentes a-t-elle été une limite dans la relation de confiance ? Qu'est-ce que nous aurions pu faire pour faciliter la communication ?

La législation française préconise la laïcité, ce qui est donc également le cas dans les structures de soins. Mais la laïcité signifie-t-elle que les soignants fassent preuve d'ignorance des pratiques religieuses ? Les textes législatifs français permettent aux soignants de connaître les limites des pratiques culturelles et religieuses des patients mais ils permettent aussi de légiférer l'autorisation de ces pratiques. Cependant, nous devons ajuster nos comportements au cas par cas puisque nous devons tout de même respecter les croyances et les valeurs de chacun, ce qui fait d'ailleurs l'objet du 11ème besoin fondamental édicté par Virginia Henderson.

L'élaboration de ce mémoire m'a permis de démontrer l'importance de la religion et/ou de la culture dans l'identité du patient. Entre culture soignante et culture maghrébine, j'ai également découvert la compétence interculturelle. De même, entre laïcité dans les soins et religion musulmane, j'ai pu consolider mon positionnement professionnel qui se caractérise tant par l'analyse de chaque situation que par l'appui sur le cadre déontologique et législatif infirmier ainsi que les valeurs soignantes...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)