TFE

TFE – Lien entre anxiété et douleur liée aux soins

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

En juin 2017, Benjamin Cappoen, alors étudiant en soins infirmiers à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers de Montereau (promotion 2014-2017) a soutenu avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : « L'influence de l'anxiété dans la douleur liée aux soins chez des patients souffrant de douleurs chroniques ». Il souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

infirmière patiente soins

Dans son TFE, Benjamin s'est penché sur l'influence de l'anxiété dans la douleur liée aux soins chez les patients souffrant de douleurs chroniques.

Benjamin débute ainsi son travail de recherche : « J'arrive à la fin de mes trois années d'études dans le domaine des soins infirmiers. J'en suis, d'un certain point de vue, au même stade que lors du concours oral, je veux aider les patients à se rétablir dans les meilleures conditions possibles. Malgré tout, j'ai bien vu au cours de mes différents stages, que mon image idéale du monde soignant n'est pas toujours présente dans la réalité. Qu'il s'agisse de l'environnement, du personnel ou du contexte de travail, j'ai pu me rendre compte que pour soigner un patient, certains aspects étaient négligés dans certaines situations. Les faits m'ont montré que pour faire le plus vite possible en situation d'urgence, l'hygiène pouvait être réduite au strict minimum ; ou bien lorsque les journées de travail sont surchargées, les soins relationnels laissés quelque peu de coté, ou encore une prise en charge de la douleur peut être compliquée en raison de divers facteurs. Des études nous disent que la douleur, qu'elle soit chronique ou aiguë, est le premier motif de consultation. Cette douleur qui est multifactorielle et qui est traitée de différentes façons en fonction des services et des soignants est souvent associée à une peur d'avoir mal.

A travers les premières lectures effectuées, j'ai compris qu'un lien existait entre la douleur et l'anxiété. Je me suis alors demandé en quoi l'anxiété influait sur la perception de la douleur lors des soins. Cette question, j'ai voulu me la poser chez une catégorie de patient particulière, celle qui est déjà confrontée tous les jours à la souffrance, c'est-à-dire les patients douloureux chroniques.

Dans une première partie, je ferai part de mon raisonnement qui m'a poussé à me questionner ainsi. Nous commencerons par deux situations d'appel puis à travers mes lectures et mon raisonnement, nous arriverons à ma question de départ. Dans ma deuxième partie, je m’appuierai sur des sources scientifiques pour développer mes concepts et approfondir les thèmes que sont l'infirmier et le soin,  l'anxiété et la douleur. Enfin dans la dernière partie de ce travail, je confronterai la pratique actuelle des infirmières que j'ai recueilli lors d'entretiens semi-directifs à la théorie pour en faire l'analyse. Grâce à cette analyse, j'ouvrirai mon travail de fin d'étude vers une possible question de recherche. »

Lire le TFE - « L'influence de l'anxiété dans la douleur liée aux soins chez des patients souffrant de douleurs chroniques » (PDF)

Infirmiers.com@infirmierscom

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)