Petite question par curiosité :
êtes-vous infirmier ?

Merci d'avoir répondu !

INFIVOX / PODCAST

Ukraine : la simulation, pour former les soignants à la médecine de guerre

Par
Publié le 17/01/2024

Lorsque nous avons rencontré Francisco Guevara, il rentrait d’Ukraine. Ce cadre de santé, formateur en simulation, est bénévole depuis 10 ans auprès de l'ONG Mehad, qui soutient les systèmes de santé dans les pays en guerre. Il s’est rendu à Lviv, pour former des soignants par la simulation clinique.

Francisco Guevara formation en Ukraine

L’ONG Mehad a ouvert en Ukraine, à Lviv, tout près de la frontière polonaise, un centre qui forme les professionnels de santé aux attaques chimiques, à la gestion des suites d’un bombardement, à la médecine de guerre, ou encore au psychotrauma… 

 

Ecoutez le récit de Francisco Guevara, tout juste rentré d'Ukraine 

La simulation clinique, un outil pédagogique de premier plan 

C'est dans ce centre que s'est rendu Francisco Guevara début décembre. Le cadre de santé, formateur en simulation et bénévole depuis 10 ans auprès de Mehad y a effectué une mission de 5 jours pendant laquelle il a formé des infirmiers et des médecins à la médecine de guerre grâce à la simulation clinique. Ces derniers se sont approprié la méthode et vont former à leur tour leurs équipes. Le principe de cet outil pédagogique de premier plan : immerger les soignants dans un scénario très réaliste pour améliorer leurs réflexes et pour leur permettre d’apprendre... en situation.

Stress et réalisme 

Pour leur permettre d'apprendre, Francisco Guevara a élaboré un scénario de «damage control», «maîtrise des dégâts» en français, qui implique le tri des patients dans un contexte de catastrophe. Grâce à la simulation clinique, qui met en jeu des facilitateurs ou des perturbateurs (des comédiens) pour enrichir le scénario ou encore la divulgation d'informations sur l'état d'un patient, en direct, via un micro (un dispositif baptisé «la voix de Dieu» par les équipes), infirmiers et médecins ont été plongés dans une situation très réaliste, stressante, proche de ce qu'ils peuvent être amenés à vivre sur le terrain. Après 10 à 15 minutes de mise en situation, le débriefing permet à chacun de faire le point sur les réflexes et les gestes à améliorer. 

 

Cours Francisco Guevara en Ukraine
Francisco Guevara et le médecin humanitaire Raphaël Pitti auprès des soignants ukrainiens lors de la formation. 

Ça a été étudié : les observateurs apprennent autant que les acteurs dans la séquence de simulation

En Ukraine, les soignants utilisent déjà la simulation, mais ils ont du matériel vétuste (de vieux mannequins, très utilisés) et ont besoin de se former sur le plan de la pédagogie. Ces quelques jours ont en tout cas porté leurs fruits. Récemment, Francisco Guevara a eu des nouvelles de ses élèves ukrainiens : les équipes chargées de travailler sur les attaques chimiques ont décidé d'utiliser la simulation clinique pour leurs prochaines formations. 

Mehad est une ONG française de santé et de solidarité internationale. Elle s’engage et alerte sur l’urgence de bâtir, avec les acteurs locaux, des systèmes de santé durables, garants de développement pérenne en faveur des populations. Mehad assure des missions vitales auprès des populations, en s’appuyant sur un réseau de plus de 1000 professionnels de santé, mobilisés depuis la France et partout dans le monde.

 

 

 


Source : infirmiers.com